Sélectionné pour vous :  Recours "abusif" aux marchés de degré à gré sous le CNRD : « La lutte contre la corruption par laquelle la junte justifiait son coup d’état est un leurre » (Nadia Nahman)

Préfecture de N’zérékoré : Vulgarisation du code de conduite des agents publics

Comment moraliser la gestion de la chose publique en Guinée ? C’est l’objectif de l’élaboration du code de conduite des agents de l’État. Pilotée par le ministère du travail et de la fonction publique à travers la direction générale du centre de formation et de perfectionnement des cadres, cette mission est menée sur le terrain par les directeurs des ressources humaines.

Dans la matinée de ce mardi 18 juillet 2023, les chefs de services préfectoraux de N’zérékoré ont pris part à la séance de formation animée par le DRH, Robert Balladouno.

C’est une étape importante dans la moralisation de la gestion de la chose publique en Guinée. Les chefs de services préfectoraux de N’zérékoré s’approprient le contenu du code de conduite de l’agent public. La séance a été animée par Robert Balladouno, directeur préfectoral des ressources humaines.


« Nous avons invité tous les directeurs préfectoraux, chefs de section de venir prendre part à cette séance de vulgarisation et après ça, à leur tour, ils procéderont à la restitution dans leurs services respectifs dans l’ambition que ce code de conduite puisse atteindre tous les agents publics à quelques niveaux qu’ils soient », dit-il.

Premier du genre depuis des années dans l’arrière-pays, cette démarche visant à moraliser la gestion de chose publique est scrutée à la loupe par l’autorité préfectorale. Col Alsény Camara.


« Le code de conduite, ça commence par nous-mêmes. Quand un agent public applique ce code de conduite, je pense que dans l’administration, on aura moins de problèmes. Il faut que les gens sachent aujourd’hui qu’avec la refondation prônée par le Chef de l’État, voudrait que l’administration réponde aux critères qu’il faut. Nous, en tant que l’autorité préfectorale, nous ne manquerons pas d’appuyer ce code de conduite pour que ça soit bien vulgarisé à tous les niveaux.

Sélectionné pour vous :  Marché Matoto : des policiers accusés d'avoir brûlé plus d'une dizaine de boutiques, les victimes interpellent l'État

Au sortir de cette formation, ces responsables de services déconcentrés auront pour tâche de restituer les connaissances acquises à l’ensemble du personnel de leurs respectifs.

 

 

Lanceï Naboun, N’zérékoré, pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...