Sélectionné pour vous :  Mamou : une mère de famille retrouvée morte (Égorgé€) à Fello Bantan, son mari accusé d'en être auteur

Fin de l’audition de Damaro à l’hôpital Sino-guinéen : « Il a préféré venir à l’audience publique pour donner des explications » (avocat)

Comme annoncé, la chambre de jugement de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières (CRIEF) s’est rendue ce mardi, 18 juillet 2023 à l’hôpital Sino-guinéen pour interroger l’ex président de l’Assemblée nationale, Amadou Damaro Camara, poursuivi pour des faits présumés de détournement de deniers publics.

Au sortir de cette audience qui a duré plusieurs heures, Me Santiba Kouyaté, un des avocats de l’ex président de la huitième législature a fait le résumé de cet interrogatoire.

« L’audience s’est passée dans un climat de convivialité. Il s’est prêté aux questions relativement à son état de santé. Pour ce qui est des débats proprement dits, on a préféré attendre l’audience publique pour venir donner des explications à ce niveau. C’est un dossier qui a fait couler beaucoup de salives. L’honorabilité de Amadou Damaro Camara est atteinte, les débats ne peuvent pas se dérouler à huis clos. Il a préféré venir à l’audience publique pour donner des explications, démontrer à la face du monde que les faits articulés contre lui ne tiennent pas », a-t-il laissé entendre.

Maître Santiba Kouyaté a indiqué que tout de même que le prévenu a répondu aux questions du juge de façon claire et limpide. « Il a répondu aux questions de façon lucide et logique. Sa santé intellectuelle n’est pas entamée. Ça, je peux le confirmer », a-t-il martelé.

Dans son compte rendu, l’avocat assure que l’ex président de l’Assemblée nationale comparaîtra au moment venu devant la Chambre de jugement pour donner sa version des faits sur cette affaire.

« Monsieur Amadou Damaro Camara a toujours exprimé sa volonté de se présenter à l’audience publique. Il ne s’est pas présenté jusqu’à date, c’est parce que son état de santé ne le permet pas. Grâce à ce dossier, la réputation de monsieur Amadou Damaro Camara est entamée. Il viendra à l’audience publique, il viendra à ce niveau pour donner des explications pour dire à l’opinion nationale qu’il est blanc comme l’eau de roche », a-t-il dit.

Sélectionné pour vous :  Discours "caustique" de Doumbouya à l’ONU: « Nulle part dans ce discours il n’a été question du retour à l’ordre constitutionnel », regrettent les Forces Vives

Me Santiba Kouyaté a fait savoir que le prévenu a fait une demande d’évacuation au juge pour lui permettre d’aller à l’étranger pour poursuivre ses soins. Cette demande va certainement être examinée à la prochaine audience.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...