Sélectionné pour vous :  Faranah : L'AJPES s'engage à restaurer pour le couvert végétal sur le périmètre de la marre de Toro

Dons de Gaoual et l’épouse de Doumbouya à certains citoyens: « D’où ils sortent l’argent là ? », S’interroge Cellou Baldé

Récemment, le porte-parole du gouvernement, la première Dame de la République et l’épouse du Premier ministre ont fait des dons à certains citoyens du pays. Des gestes qui amènent le coordinateur de fédérations de l’UFDG à l’intérieur du pays de s’interroger sur l’origine de ces fonds.

Cellou Baldé a dans une interview ce jeudi, 24 août 2023, fait savoir que l’origine de ces fonds utilisés est douteux. Surtout dans la mesure où les membres du gouvernement guinéen de la transition après deux ans de gouvernance, n’ont toujours pas présenté leurs biens, dit-il.

« Comment comprenez-vous que des gens qui ont pris le pouvoir par des armes, qui ont dit qu’ils sont venus pour refonder, pour rectifier, que ces mêmes personnes jusqu’à maintenant, cela fait bientôt 2 ans refusent de se soumettre à l’exercice basique de transparence de déclarer leurs biens ? Quel crédit vous accordez à cela, alors qu’ils n’ont pas la légitimité parce qu’ils n’ont pas été élus. Ils n’ont pas mandat du peuple de mettre en place ce genre de juridiction ( CRIEF ) et de poursuivre. Ils n’ont pas donné l’exemple parce que s’ils avaient donné l’exemple qu’ils étaient dans la vraie refondation, on aurait compris », martèle Cellou Baldé avant d’enfoncer le clou:

« Comment comprenez-vous aujourd’hui sur aucune base légale, des ministres de la République qui sortent 100 millions par ci, 200 millions par là. On a vu le ministre Ousmane Gaoual, on a vu l’épouse du colonel Mamadi Doumbouya aller faire des dons, l’épouse du Premier ministre Goumou alors que quelques mois, ils ne le faisaient pas. D’où ils sortent l’argent là ? D’où le ministre sort l’argent ? Sur quelle base? est-ce que c’est dans le budget présenté au CNT? Même si ce n’est pas une assemblée légitime ? », S’interroge Cellou Baldé.

Sélectionné pour vous :  Guinée : le ministre des Transports porte plainte contre le journaliste Habib Marouane Camara

« On doit arrêter ça! On ne peut pas comprendre qu’on lutte contre la corruption, les détournements mais aujourd’hui des ministres se le permettent. Des gens qui n’avaient même pas le prix du carburant hier, qui quemendaient le prix du carburant, distribuent des centaines de millions. Est-ce que même le colonel avait de l’argent à distribuer hier ? Du moment qu’ils ne sont pas élus, ils ne doivent pas se permettre de puiser dans les caisses de l’État, même si c’est pour assister les victimes », lâche ce proche de Cellou Dalein Diallo.

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...