Sélectionné pour vous :  Tos Camara tresse des lauriers aux autorités actuelles: "C'est sous le CNRD que Matoto a eu un centre d'hémodialyse, un centre de santé amélioré..."

Publication et partage d’images obscènes : l’OPROGEM monte au créneau et prévient les auteurs…

Dans un communiqué rendu public ce mercredi, 28 février 2024, la Direction Générale de l’Office de Protection, du Genre, de l’Enfance et des Mœurs (OPROGEM) dit constater avec beaucoup d’amertumes la circulation des images obscènes sur les réseaux sociaux portant atteinte à la dignité et l’honneur de certains hauts cadres du pays ces derniers jours. De même, ces images heurtent la sensibilité du public qui en est ainsi exposé.

A cet effet, conformément aux dispositions de la Loi Spéciale Nº 037 à ses Articles 31 à 37 portant Cyber sécurité et protection des données à caractère personnel, l’OPROGEM rappelle que la diffusion ou la publication de ces images sont formellement interdites en République de Guinée.

L’OPROGEM prévient que tout contrevenant s’expose à des sanctions pénales (peine d’emprisonnement et d’amende), au paiement et à la réparation du préjudice causé à la victime.

Ci-dessous la copie de ce communiqué !

Sélectionné pour vous :  Siguiri : un affrontement entre orpailleurs et gardiens de la SAG fait un mort et plusieurs blessés graves, à Fatoya
Laisser une réponse
Share to...