Sélectionné pour vous :  CAN 2024 : "Kaba Diawara n'a pas le niveau de la sélection" (Hassane Diallo) 

Retrait des agréments des médias en Guinée : « Mettons nous en ordre de bataille pour faire face à cette dictature naissante » (Foniké Mengué)

Mercredi, 22 mai 2024, le ministre guinéen de l’Information et de la Communication a signé un arrêté retirant les agréments de quelques médias. Quelques heures après, l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) a retiré aux médias concernés leurs licences. Face à décision de la junte guinéenne contre la presse, le coordinateur du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) est dans tous ses états.

Depuis l’étranger, Oumar Sylla, alias Foniké Mengué a lancé un message fort à ses compatriotes : « Je pense que le rubicon vient d’être franchi par là. Je pense que le CNRD vient de commettre une faute impardonnable à laquelle il va regretter toute son existence. Aux militants pro démocratie de notre pays, je pense que désormais on a qu’un seul choix, c’est de se battre pour nos libertés, pour notre jeune démocratie. Si cela va nous valoir la prison, en ce moment acceptons de partir en prison. On serait allés en prison pour une bonne cause. Personne ne doit plus reculer, personne ne doit plus avoir peur. Il faut mener ce combat jusqu’à la victoire. Chacun, en ce qui le concerne, levons nous, mobilisons nous, mettons nous en ordre de bataille pour faire face à cette dictature naissante. Seule la lutte libère , alors levons nous ensemble pour se libérer de cette dictature », a-t-il martelé dans une courte vidéo relayée par nos confrères de Refletguinee.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com 

Tél. : 627 56 46 67 / 660 23 01 03 

E-mail : souaremohamedlamine56@gmail.com

Sélectionné pour vous :  Manifestation du SPPG : au moins sept journalistes mis aux arrêts par des gendarmes à la maison de la presse 
Laisser une réponse
Share to...