Sélectionné pour vous :  Préparatifs pour la rentrée des classes : "A Matoto, tout est presque prêt pour recevoir les élèves le 03 octobre" (DCE)

Siguiri : plusieurs morts dans des éboulements de mines d’or à Kintinian et Salla

Plusieurs cas d’éboulement sont survenus dans la soirée de ce mercredi, 4 octobre 2023 dans la préfecture de Siguiri, coûtant la vie à cinq personnes. Selon nos informations, le premier cas d’éboulement s’est produit dans la sous-préfecture de Kintinian située à environ 30 kilomètres du centre ville de Siguiri et qui a fait une victime. Le second s’est produit à Salla, un district relevant de la sous-préfecture de Doko, située à environ 45 kilomètres de la ville de Siguiri et qui a fait 4 morts, tous des Burkinabé.
À en croire les témoignages du médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri Dr Abdoul Bachir Condé, ces drames ont eu lieu dans des anciennes mines d’or que certains individus continuent encore d’exploiter malgré les risques.

 »Nous avons été informés hier mercredi, 4 octobre 2023 de deux cas d’éboulement. Le premier cas, c’était dans une mine d’or artisanale à Kintinian appelée Antenne Dakoro qui a tué plusieurs personnes cette année. La victime s’appelait Faya Eugène Millimouno, âgé de 33 ans, mariée et sans enfant.
Le second cas s’est produit à Salla, un district qui relève de la sous-préfecture de Doko et qui a fait 4 morts tous des Burkinabè.
Les victimes sont: Salam Porgo, âgé de 30 ans, Sigué Mamoudou, âgé de 30 ans, Youkhouba Simporé, âgé de 30 ans et Sigué Soumaïla, âgé de 18 ans », a expliqué le médecin légiste.
Aux dernières nouvelles, les quatre corps sans vie ont été remis à la communauté burkinabè de Doko pour l’inhumation.

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com.

Sélectionné pour vous :  Évacuation de Oyé Guilavogui vers la Tunisie: Me Salifou Béavogui applaudit le caractère humain de la justice guinéenne 
Laisser une réponse
Share to...