Sélectionné pour vous :  Incidents lors du ASK-Milo FC : le match sera rejoué, les deux équipes sanctionnées au paiement de...

Demande de 5 000 milliards auprès des banques primaires par la junte : « Ils devaient mettre en priorité le retour à l’ordre constitutionnel »

Pour combler le déficit budgétair, la junte guinéenne mise sur une levée de 5 000 milliards de francs guinéens auprès des banques primaires du pays. Une décision qui n’est pas du goût de certains acteurs socio-politiques guinéens. A en croire le responsable des opérations du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), le colonel Mamadi Doumbouya et cie devraient plutôt mettre en priorité le retour à l’ordre constitutionnel.

Ibrahima Diallo a dit à qui veut l’entendre qu’il s’agit de l’unique alternative pour une sortie de crise : « On commence déjà à avoir des problèmes sociaux liés au facteur économique et que des gens indépendamment d’une structure comme le FNDC ou les Forces Vives de Guinée, descendent dans la rue pour manifester. Les dégâts seront énormes, c’est ce que nous ne souhaitons pas. Au lieu d’aller réquisitionner les banques pour mobiliser des fonds afin de faire face à la crise parce qu’ils savent qu’il y a une crise sociale, ils devaient accepter dans une situation de dialogue avec les Forces Vives de Guinée, mettre en priorité le retour à l’ordre constitutionnel », a-t-il confié à nos confrères de Djoma FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Sélectionné pour vous :  Incidents lors du ASK-Milo FC : le match sera rejoué, les deux équipes sanctionnées au paiement de...
Laisser une réponse
Share to...