Sélectionné pour vous :  Guinée : Cellou Dalein dénonce la "folie liberticide" de la junte contre la presse

Alpha Bayo de la MAOG: « Le CNRD est en train de dérouter l’essentiel de la transition »

Le chemin vers lequel se dirige le CNRD dans la conduite de la transition inquiète de nombreux acteurs sociopolitiques guinéens. Certains parmi eux émettent des doutes sur la volonté de la junte au pouvoir de respecter la durée des deux ans conclue avec la communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). C’est le cas de Alpha Bayo, coordinateur général de la maison des associations et ONG de Guinée (MAOG).

Selon cet activiste de la société civile, tous les indices prouvent à date que les militaires ne veulent pas quitter le pouvoir au bout des ans. Alpha Bayo justifie sa thèse par certaines remarques qui, dit-il, montrent clairement que le CNRD est en train de dérouter dans la gestion de la transition.

« Nous pensons que le CNRD est en train de dérouter l’essentiel de la transition. Puisque cela fait deux ans que le CNRD est au pouvoir, et les questions qui sont essentielles, qui concernent le retour rapide à l’ordre constitutionnel, sont des questions qui sont mises à l’écart. Et on s’attaque à des questions non essentielles. Et puisque nous avons aujourd’hui le poids de la transition sur le développement socio-économique de notre pays, pour nous, la priorité c’est d’engranger toutes les actions allant dans le sens d’un retour à l’ordre constitutionnel. Mais à date, tous les signaux sont au rouge pour un glissement du chronogramme de la transition. Nous avons déjà émis des doutes. L’autre exemple que je vais donner, c’est par rapport à l’élaboration de la constitution. Normalement, au mois d’avril 2023, la première mouture de la nouvelle constitution devrait être disponible. On est à combien de mois de plus et jusqu’à présent, rien n’est fait », a-t-il regretté.

Sélectionné pour vous :  Guinée : le Premier ministre lance les travaux des Olympiades des métiers et les journées de l'enseignement technique

Jusqu’à preuve du contraire, Alpha Bayo reste convaincu que l’objectif recherché dans cette transition est le retour rapide et normal à l’ordre constitutionnel. Et pour y arriver, voilà ce qu’il propose:

« D’abord, le CNRD doit mobiliser tous les efforts pour respecter l’accord dynamique signé avec la CEDEAO. Le CNRD doit tenir compte également des résolutions du cadre de dialogue en nommant le plutôt que possible le coordinateur national du PNRAVEC pour nous permettre d’avancer très rapidement », a-t-il lancé.

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...