Sélectionné pour vous :  Incendie au marché de Kounsitel (Gaoual) : "Il n'y a pas eu de perte en vies humaines mais les dégâts sont énormes" (préfet)

Forum sur la restriction des libertés de manifestations : conférencier, Ibrahima Diallo du FNDC pourrait-il s’en voler pour Niamey ?

Après plusieurs mois passés en détention, Foniké Menguè, Ibrahima Diallo et Billo Bah, tous leaders du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), ont été remis en liberté en attendant la tenue de leur procès. Dans la foulée, des spéculations autour de leur libération conditionnelle ont fait couler beaucoup d’encre et de salive au sein de l’opinion. Si aux yeux de bon nombre d’observateurs ces leaders restent placés sous contrôle judiciaire, le responsable des opérations dudit front dit le contraire.

Sauf changement de dernière minute, Ibrahima Diallo doit prendre part ce jeudi, 1 juin 2023, au forum sur la restriction des libertés de manifestations à Niamey, au Niger. Aux dires de l’intéressé, interrogé ce mercredi, 31 juin 2033, il s’agira d’un voyage test : « On est libérés comme on a été arrêtés, nous ne sommes pas sous contrôle judiciaire, pas de restrictions, pas de contraintes. Je viens de Labé où je suis allé saluer la famille, on ne nous a pas imposé des restrictions, nos passeports ne sont pas confisqués. Et demain, je suis conférencier à un forum sur la restriction des libertés de manifestations à Niamey, au Niger. Donc, on verra bien à l’aéroport comment ça va se passer », a-t-il laissé entendre sur FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Guinée: vers l'organisation d'un congrès inclusif pour l'unification des deux branches du SLECG
Laisser une réponse
Share to...