Sélectionné pour vous :  Arnaque immobilière à Conakry : un concessionnaire loue 6 annexes à 24 personnes pour des centaines de millions

Sinistre au dépôt d’hydrocarbures de Kaloum : Les stations-service autorisées à approvisionner les populations uniquement en gasoil

Dans un communiqué rendu public dans la nuit de ce mardi, 19 décembre 2023, le gouvernement guinéen a levé certaines restrictions suite à l’incendie survenu au dépôt d’hydrocarbures de Kaloum, il y a plus de quarante huit heures. Dorénavant, les stations-service sont autorisées à approvisionner les populations « uniquement en gasoil ». Le communiqué lu par le porte-parole du gouvernement indique cependant que les stations-service de Kaloum où le sinistre a eu lieu assureront le service minimum.

D’entrée, Ousmane Gaoul Diallo a salué l’élan de solidarité nationale et internationale : « Le gouvernement exprime sa profonde gratitude à la population guinéenne pour sa solidarité agissante et aux gouvernements des pays qui se sont mobilisés à la suite de cet événement douloureux. Au regard de l’évolution de la situation, les dispositions suivantes sont prises. L’approvisionnement des populations uniquement en gasoil va reprendre dès demain mercredi 20 décembre 2023, sur l’ensemble du territoire national. Le reste, les services minimums sont autorisés dans les administrations publiques et privées dans la commune de Kaloum à partir de demain mercredi 20 décembre 2023. Le port du masque est fortement recommandé dans la commune de Kaloum. Les zones impactées du sinistre restent fermées au public pour des raisons de sécurité et d’enquête à l’exception des services spécialisés. En cas d’urgence, un numéro vert le 1016 reste ouvert. Le gouvernement continue à travailler activement pour un retour des activités à la normale. Que Dieu bénisse la Guinée ! », a-t-il déclaré.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

 

 

 

Sélectionné pour vous :  Vers la reprise des manifestations en Guinée : voici comment l’UFDG compte s’y prendre malgré la réquisition de l’armée
Laisser une réponse
Share to...