Sélectionné pour vous :  Gaoual pourrait-il évincer Dalein de l’UFDG ? : « L’UFDG est une institution contre laquelle un individu ne peut rien absolument » (Cellou Baldé)

CEDEAO : après son retrait de l’institution, le Burkina Faso entend s’attaquer au franc CFA

Récemment, le Mali, le Niger et le Burkina Faso ont annoncé leur retrait de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). Alors que ces trois États sont gérés aujourd’hui par des militaires, le capitaine Ibrahim Traoré du pays des « hommes intègres » entend aller plus. Cette fois-ci, il envisage de mettre fin au franc CFA dans son pays.

Sans passer par le dos de la cuillère, le jeune officier laisse entendre qu’ils ne peuvent plus reculer : « Il ne faut pas commettre certaines erreurs. Notre itinéraire, c’est un chemin de non retour. Des chaînes que nous sommes en train de briser c’est pour toujours, c’est fini. [Dans quelques temps allez-vous vous attaquer à la maison, le CFA ?] Probablement. Dès choses vont peut-être vous surprendre encore. Il n’y a pas que la monnaie, tout ce qui lien qui peut nous maintenir dans l’esclavage, nous allons le briser », a-t-il prévenu dans une interview accordée à Alain Foka.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Approvisionnement de la Guinée en produits pétroliers : le PM Bah Oury échange avec des investisseurs français et marocains
Laisser une réponse
Share to...