Sélectionné pour vous :  Siguiri (Siguirini): des citoyens manifestent contre la société minière de Dinguiraye pour exiger le respect du contenu local

L’ambassadeur des États-Unis prévient le CNRD : « Plus la transition est longue, plus le gouvernement risque l’instabilité et la frustration de la population guinéenne »

La situation sociopolitique guinéenne préoccupe les États-Unis d’Amérique. L’ambassadeur Troy Fitrell dans une récente sortie, a tenté de prévenir la junte guinéenne au pouvoir sur les risques et dangers qu’une longue transition peut engendrer dans le pays.

En s’adressant aux acteurs de la vie sociopolitique guinéenne, l’ambassadeur des États-Unis d’Amérique en Guinée dit clairement que pour renforcer la démocratie en Guinée, qu’il faut une participation politique active. Troy Fitrell croit savoir ce dont les Guinéens ont besoin en cette période d’exception.

« Je parlerai de l’engagement des États-Unis en Guinée. Mais je veux d’abord reconnaître le rôle essentiel de la société civile, de l’opposition politique et des groupes de la diaspora comme le vôtre jouent dans le renforcement des institutions démocratiques. La participation politique active est essentielle pour renforcer la démocratie en Guinée et aux États-Unis. Les États-Unis ont soutenu la Guinée tout au long de ses 63 années d’indépendance (…) En ce moment, les Guinéens ont faim pour une plus grande participation politique, une prestation de services plus efficaces, plus de sécurité, plus d’opportunités pour leurs enfants et un système politique plus ouvert et transparent. En bref, les Guinéens veulent plus de démocratie, pas moins. Nous entendons vos appels et nous continuons d’exhorter le gouvernement de transition à une transition rapide vers une démocratie constitutionnelle. Plus la transition est longue, plus le gouvernement de transition risque l’instabilité et la frustration de la population guinéenne », a-t-il lancé

 

Mohamed Lamine Souaré et Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Oyé Béavogui réagit à sa "suspension" au PDG-RDA : "Je reste et demeure Secrétaire Général par intérim du Parti"
Laisser une réponse
Share to...