Sélectionné pour vous :  Digitalisation des données administratives : "Les risques sont énormes", prévient un spécialiste en cybersécurité

Cellou Baldé : « Tous les événements qui sont en train de se dérouler dans notre pays sont les résultantes des frustrations qui s’accumulent »

Les derniers événements qui se sont déroulés en Guinée, notamment l’attaque de la maison centrale de Conakry par un commando lourdement armé ne laissent pas indifférents les responsables de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG).

A l’occasion de l’assemblée générale hebdomadaire du parti qui s’est tenue ce samedi, 11 novembre 2023, le responsable des Fédérations de l’UFDG de l’intérieur estime que ces événements sont dus aux multiples frustrations qui sont en train de s’accumuler au sein de l’opinion.

« Ce qui importe aujourd’hui, c’est de travailler pour le retour à l’ordre constitutionnel. Tous les événements qui sont en train de se dérouler dans notre pays, ce sont les résultantes des frustrations qui sont en train de s’accumuler parce que la transition est en train de tanguer. Nous avions dit au départ de la transition : plus elle est courte, mieux vaut pour la Guinée, mieux vaut pour les autorités de la transition, mieux vaut pour la sérénité et mieux vaut également pour le Colonel Mamadi Doumbouya. Une transition qui dure, une transition longue est un risque pour notre pays. Nous ne souhaitons pas », a-t-il martelé.

C’est ce qui fait qu’il est important, selon Cellou Baldé, « que les 13 mois qui restent, que le CNRD les mette à profit pour rapidement respecter l’article 77 de la Charte de la transition. C’est-à-dire, inviter les véritables forces vives de Guinée pour que nous puissions enfin avoir le véritable dialogue, pour que nous puissions discuter des questions fondamentales liées au retour à l’ordre constitutionnel », a-t-il lancé.

Sélectionné pour vous :  Des actions engagées contre des médias en Guinée? Cette importante déclaration conjointe des associations de presse sur la censure des médias

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...