Sélectionné pour vous :  Le lycée 1er mars pas encore prêt pour la reprise des cours? « Nous n'avons pas encore reçu les fournitures individuelles et collectives » (proviseur)

Coopération militaire : trois (3) pays du Sahel dont le Niger créent une alliance de défense collective

Alors que le Mali, le Burkina Faso et le Niger sont aujourd’hui dirigés par des militaires arrivés au pouvoir par les armes, les trois (3) pays unissent leurs forces. En effet, ces pays sont toujours en froid avec la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CÉDÉAO) qui exige le retour rapide à l’ordre constitutionnel. Pour le cas du Niger par exemple, l’option d’une intervention militaire est toujours sur la table de l’Institution sous-régionale.

Vraisemblablement, pour se prémunir d’éventuelles attaques extérieures, les trois (3) pays ont signé ce week-end la charte Lipatako-Gourma, instituant l’Alliance des États du Sahel (AES). Cette alliance vise à assurer la défense collective aux populations des pays signataires. Elle permettra sans nul doute de lutter contre le terrorisme dans la région mais également réorganiser le système de défense des pays signataires alors qu’une menace d’intervention militaire de la CEDEAO pèse sur le Niger.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Liberté de la presse menacée en Guinée : Cellou Dalein Diallo appelle à l’union face à l’« oppression » et à la « tyrannie »
Laisser une réponse
Share to...