Sélectionné pour vous :  À quel âge et comment les enfants doivent-ils se brosser les dents? Ces précisions du dentiste Mamadou Saliou Barry

Ismaël Condé réitère son soutien au Général Mamadi Doumbouya: « Même s’il faut redescendre dans la boue pour le soutenir, je le ferai »

Critiqué par de nombreuses personnes pour son soutien au président guinéen de la transition, Ismaël Condé, maire de la commune de Matam n’entend pas capituler. Invité de l’assemblée générale de Fouti-Lafidi ce dimanche, 3 mars 2024, ce cadre de l’UFDG a réitéré son soutien au Général Mamadi Doumbouya.

A l’en croire, c’est la seule façon d’être reconnaissant envers l’homme du 05 septembre 2021 qui, selon lui, l’a sorti de la prison après l’éviction d’Alpha Condé.

« Le 5 septembre m’a trouvé en prison. Le Coup d’État a eu lieu le 5, je suis sorti de la prison le 7. Dieu dit que celui qui n’a pas été reconnaissant vis-à-vis de son semblable, ne saura jamais être reconnaissant envers moi. Rien que pour ça. Sinon, depuis que le Général est venu au pouvoir, je n’ai bénéficié d’aucun décret, même un simple arrêté je n’ai pas eu. Les gens pensent que c’est le Général Mamadi Doumbouya qui a fait de moi maire, non. Je suis devenu maire suite à un processus démocratique bien élaboré. Donc mon soutien aujourd’hui au Général n’a rien à voir avec ma fonction de maire. Il n’a pas fait de moi maire, il n’a pas fait de moi ministre, mais il m’a donné la chose la plus belle au monde, la liberté. Celui qui vous donne une liberté, vous lui devez plus que ça. C’est pour cela que je dis, même s’il faut redescendre dans la boue pour le soutenir, je le ferai et je continuerai à le faire », a réitéré Ismaël Condé.

 

Ibrahima CAMARA pour siainfos.com

Sélectionné pour vous :  Brevet d'Étude du Premier Cycle: 1 497 candidats affrontent les épreuves à Kaloum
Laisser une réponse
Share to...