Sélectionné pour vous :  Restriction des réseaux sociaux en Guinée : l'Ablogui monte au créneau et appelle au rétablissement immédiat de l'internet (déclaration)

Conakry: Mamadi Doumbouya se recueille sur les corps des victimes de l’incendie du dépôt d’hydrocarbures de Kaloum

Les victimes décédées en décembre dernier lors de l’incendie du dépôt d’hydrocarbures de Kaloum, ont eu droit à un dernier hommage ce vendredi, 02 février à Conakry. La cérémonie a connu la présence du président de la transition, le général Mamadi Doumbouya et plusieurs membres du gouvernement guinéen.

Devant les familles des victimes, le ministre d’État Bachir Diallo, responsable de la gestion de cette crise liée à l’explosion du dépôt d’hydrocarbures de Kaloum, a exprimé les sentiments du gouvernement.

« C’est avec une profonde tristesse que nous nous réunissons aujourd’hui pour rendre un dernier hommage aux victimes de l’incendie dévastateur qui a frappé le dépôt des hydrocarbures de Kaloum. Cette nuit fatidique du 17 décembre 2023 restera à jamais gravée dans nos mémoires et représentera une date sombre de notre histoire commune. Après la période de deuil et de grande douleur pour notre nation, nous nous tenons ensemble pour vous exprimer notre solidarité et notre compassion. La perte en vies humaines et les destructions posées par cet incendie constituent un évènement qui hantera toujours notre mémoire individuelle et collective. Aujourd’hui en honorant la mémoire de ceux qui ont été malheureusement emportés par cet incendie, nous tenons à exprimer notre solidarité profonde envers ceux qui ont été touchés par ces pertes regrettables », a lancé le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile avant de réaffirmer la volonté du gouvernement à soutenir les victimes de cet incendie.

« En tant que responsable de la gestion de cette crise je suis très bien placé pour vous dire à quel point monsieur le Président de la République a tout mis en œuvre dès les premières heures pour venir à bout de cet incendie et assurer la prise en charge totale des blessés et des victimes. C’est le lieu et le moment de le remercier très vivement au nom de toute la nation pour son leadership.
Chers familles et proches, cette tragédie nous rappelle l’importance vitale de la préparation, de la coordination et de la réactivité lors des situations d’urgence qui ont permis de limiter les dommages. Chers familles et proches, nous honorons aujourd’hui la mémoire des personnes qui ont perdu la vie dans cette tragédie. Leur absence laissera un vide immense. Nous partageons votre chagrin et votre peine et nous vous assurons du soutien inconditionnel du gouvernement pour un retour normal à la vie que vous meniez avant sinon meilleure. En ces moments difficiles, il est essentiel que nous nous unissons en tant que nation. Nous devons faire preuve de solidarité et éviter tout ce qui est susceptible de nous diviser, en observant le calme et la patience », indique le général à la retraite Bachir Diallo.

Sélectionné pour vous :  TPI de Coyah : ouverture ce mardi du procès de l'artiste Jack Woumpack...

« Ce n’est pas un moment de discours, c’est un moment de recueillement et de souvenirs. C’est aussi un moment qui doit nous rapprocher de notre créateur pour rappeler à tout moment que nous sommes rien. Dieu n’est pas miséricordieux, Il est la miséricorde », dit-il.

Prenant la parole, le porte-parole des victimes a aussi exprimé la gratitude des familles de toutes les victimes.

« En ce moment difficile, la seule chose qu’un croyant puisse faire, c’est de se rapprocher de lui. Je voudrais demander à monsieur le ministre d’État et à monsieur le président du CNT de bien vouloir transmettre à monsieur le président de la République, chef de l’État, président de la transition, chef suprême des armées, la gratitude des victimes et des familles des victimes pour non seulement la cohérence avec laquelle cette crise a été gérée sous son leadership, mais surtout pour son soutien aux familles des victimes qui n’ont dépensé aucun franc pour les obsèques de nos frères », a-t-il indiqué.

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...