Sélectionné pour vous :  Guinée Forestière : lancement d'un nouveau projet de vaccination dénommé AFROVAX

La gestion du cadre de dialogue inter-guinéen confiée désormais au MATD : « Nous pensons que l’essentiel est fait » (Dr Makalé Traoré)

Le Comité national permanent de suivi de la mise en place des résolutions du cadre de dialogue inclusif inter-guinéen a tenu sa huitième session ce lundi, 08 janvier 2024 sous la présidence du Premier ministre, Dr Bernard Goumou. C’était en présence de quelques membres du gouvernement, les facilitatrices du cadre de dialogue, quelques partis politiques et organisations de la société civile.

Selon le compte-rendu fait par la cellule de communication de la Primature, il était question de faire le bilan sur ce qui a été fait jusqu’à présent et sur ce qui n’a pas été fait, tout en proposant des pistes de solutions.

Pour cette année 2024, apprend-on, l’implication des facilitatrices dans la gestion du cadre de dialogue sera très réduite.

« Nous avons demandé, nous facilitatrices, que nous soyons déchargées à compter de maintenant des charges quotidiennes de gestion du cadre de dialogue. Naturellement, nous restons au sein du comité permanent mais en ce qui concerne la gestion quotidienne du cadre de dialogue, le ministère de l’Administration du territoire peut prendre le relai en collaboration avec le Comité. Cela a été difficile à accepter mais c’est une étape importante que nous allons gérer ensemble. La méthodologie est là, les structures sont là, la Maison du dialogue est là. Nous pensons que l’essentiel est fait. Le Premier ministre a validé cela. Naturellement, nous restons dans le processus et nous continuons à l’appuyer de bout en bout », a rassuré Dr Makalé Traoré, une des facilitatrices.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Guinée Forestière : lancement d'un nouveau projet de vaccination dénommé AFROVAX
Laisser une réponse
Share to...