Sélectionné pour vous :  Sega Diallo répond aux détracteurs : « Les deux stades nécessitent un investissement de plus de 30 millions de dollars »

Diffusion des matchs de la ligue 1 Guicopress : StarTimes et la LGFP signent un partenariat

Vraisemblablement, c’est un ouf de soulagement pour les amoureux de la ligue 1 de football en Guinée. Ce jeudi, 16 novembre 2023, StarTimes et la Ligue guinéenne de football professionnel (LGFP), ont signé un partenariat. Objectif, diffuser les matchs de la ligue 1 Guicopress. Il s’agit d’un partenariat qui va s’étendre sur une décennie.

Dans son allocution de circonstances, le Directeur général de StarTimes s’est réjoui de la signature de ce partenariat qu’il juge d’une importance capitale :

« Je me tiens devant vous aujourd’hui avec une grande fierté et honneur alors que nous entamons un voyage marquant une étape significative dans le monde du football guinéen. C’est avec un immense honneur que nous annonçons notre acquisition des droits de diffusion pour la Ligue 1 Guicopress en Guinée pour la prochaine décennie. Cette réalisation témoigne de l’engagement et du dévouement de StarTimes à la croissance et au développement du football africain. Permettez-moi de vous donner un bref aperçu de StarTimes et de notre engagement indéfectible envers l’industrie télévisuelle africaine », a-t-il révélé avant de poursuivre :

« Au fil des ans, StarTimes a joué un rôle essentiel dans le développement et la promotion des ligues locales à travers le continent. Notre parcours a débuté en 2017 avec la diffusion et la production de la Premier League du Ghana. Six ans plus tard, nous sommes fiers de nombreux succès dans des pays tels que l’Ouganda, le Mozambique, le Madagascar, et au-delà. Notre engagement envers le paysage du football africain a été constant. StarTimes a été activement impliqué dans le développement et la promotion des ligues locales. Nous avons diffusé avec succès et produit des ligues majeures dans diverses nations africaines, accumulant six années d’expérience inestimable. StarTimes, en collaboration avec la Fédération Guinéenne de Football, est ravi d’annoncer un accord exclusif de diffusion pour la Ligue 1 guinéenne. Nous assurerons une couverture en direct via nos nouvelles chaînes, Am’mobi (DTT100, DTH727), garantissant une expérience de visionnage en haute définition pour le public guinéen », a-t-il martelé.

Par ailleurs, il a laissé entendre que StarTimes s’est engagé à offrir le meilleur de lui-même en termes de diffusion de qualité des matchs de ligue 1 Guicopress :

« Notre engagement dans le football guinéen va au-delà de la diffusion. Nous nous engageons à soutenir le développement du sport et de l’industrie télévisuelle en Guinée. Alors que nous inaugurons une nouvelle ère d’excitation footballistique, nous promettons de vous apporter encore plus de contenus passionnants. Dans cette perspective, nous procédons à l’enrichissement du Contenu local, la « Chaîne TV Am’mobi », qui offrira une couverture complète et personnalisée des événements sportifs. Elle mutualise une gestion commerciale partagée entre la Ligue et StarTimes, pour maximiser les opportunités et le potentiel commercial de cette entreprise. En conclusion, j’exprime ma gratitude sincère pour la confiance placée en StarTimes. Nous sommes impatients de nouer un partenariat fructueux avec la communauté du football guinéen, créant des moments inoubliables de joie, de passion et d’unité », a-t-il conclu.

De son côté, le représentant de la LGFP s’est également réjoui de la signature de ce partenariat :

« C’est pour moi un grand plaisir de m’adresser à vous ce matin pour vous souhaiter très cordialement la bienvenue, à l’occasion de cette cérémonie de signature de partenariat avec STARTIMES. Cet évènement est l’aboutissement d’un travail collectif considérable entrepris depuis plusieurs mois entre le CONOR, la LGFP et notre partenaire STARTIMES. Tous les 3 sommes partis du principe que notre football a besoin de performances pour se hisser à un niveau de compétitivité appréciable. Pour être compétitif nos clubs ont besoin de ressources humaines compétentes, d’infrastructures mais aussi et surtout de ressources financières et c’est la raison pour laquelle, le CONOR et la LGFP se sont donnés pour objectif de faire en sorte que les clubs perçoivent le maximum de ressources financières possibles », a-t-il fait savoir avant de poursuivre :

Sélectionné pour vous :  Guinée forestière : À la rencontre des premiers des Sciences Mathématiques et Expérimentales

« La signature des partenariats avec des Entreprises Responsables telles que STARTIMES participe à l’atteinte de cet objectif. C’est donc le moment de remercier STARTIMES pour sa disponibilité à accompagner la LGFP pour les années à venir. A l’approche de chaque saison sportive nous sommes confrontés à la même rengaine qui consiste à se poser les questions suivantes : quelle chaîne diffusera les matches de ligue 1 ? Pourrons-nous regarder les matches de ligue 1 à la télévision ? Les matches de ligue 1 seront-ils diffusés ? Si non, comment allons-nous faire pour suivre les matches à la TV ? Ce qu’il faut savoir c’est que derrière cette rengaine, l’on retrouve la problématique des droits TV. La polémique de la saison dernière concernant la diffusion des matches de la ligue 1 Guicopres tournait autour des droits TV et rien d’autre. Personne, je dis bien personne, ni du CONOR, ni de la LGFP n’étaient contre les intérêts de personne. L’idée que nous avions était celle de faire en sorte que les clubs perçoivent des droits TV. C’était notre unique motivation », a-t-il rappelé.

Plus loin, il s’est exprimé sur les difficultés traversées avant d’en arriver là aujourd’hui : « Pendant toute la première partie du championnat de la saison 2022-2023, nous étions à la recherche d’un partenaire média ayant une surface financière suffisante au point de racheter les droits TV de la ligue 1 Guicopres. Nous avons consulté les médias potentiellement intéressés et nos consultations ont été infructueuses pour la simple et bonne raison qu’aucun d’entre eux ne pouvait (ou ne voulait) mettre un franc dans la ligue 1 Guicopres. Tous les médias consultés, ont proposé que ça soit la LGFP qui mette la main à la poche. Nous étions dans une situation bizarre où c’était le vendeur qui achetait. Cependant il est à noter que, cette polémique et ces débats concernant la non diffusion des matches de ligue 1 Guicopres, ont eu le mérite d’attirer l’attention de la chaîne cryptée STARTIMES GUINEE. S’informant de la situation, cette société a pris contact avec la LGFP courant avril 2023 pour une première fois et nous avons eu par la suite une bonne demi-douzaine de rencontres qui ont abouti à la signature de ce partenariat. Nous tenons à rappeler aussi que la LGFP est allée dans ces négociations très affaiblie et nous avons obtenu le maximum de ce que nous pouvions », a-t-il fait savoir avant de préciser avant de conclure:
« Nous y sommes allés affaiblis pour 2 raisons essentielles. La première raison c’est l’absence de challenger : aucun autre média ne pouvait racheter les droits TV et donc surenchérir la seconde raison est que tous les médias consulter voulaient gagner de l’argent sur le dos de la LGFP (…) Cette chaîne sera gérée par un personnel mixte (LGFP, STARTIMES). Pour la première année la chaîne utilisera les services techniques, d’un ou éventuellement de 2 partenaires médias locaux sous la base d’une convention. Je ne pourrai terminer mon allocution sans remercier CIS MEDIA qui assurait jusque-là la diffusion des matches de la ligue 1 et les rassurer de notre disponibilité à explorer ensemble d’autres créneaux de diffusion. Pour finir, Mesdames et Messieurs, il ne nous reste plus qu’à souhaiter que ce partenariat soit fructueux et qu’il atteigne ses objectifs pour le bien être des clubs de la ligue 1 Guicopres », a-t-il espéré.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...