Sélectionné pour vous :  Recensement général de la population : l'URTELGUI compte apporter son soutien au CNRD dans le cadre de la sensibilisation

Doko (Siguiri) : une femme en colère verse de l’eau chaude sur une autre femme et son enfant

C’est dans la soirée de ce samedi, 26 août 2023, qu’une femme âgée de 23 ans, mariée et mère de deux enfants du nom de Fanta Camara aurait versé de l’eau chaude sur Aminata Doumbouya, célibataire, mère de deux enfants alors qu’elle portait sur son dos son enfant de deux ans environ. L’acte s’est produit dans la sous-préfecture de Doko, située à 45 kilomètres du centre ville de siguiri.

Interrogé sur la circonstance, Djanko Dansoko, membre de la croix rouge de cette localité a apporté des précisions.

« C’est une scène très horrible qu’on a assisté ici à Doko. C’est une femme du nom de Fanta Camara qui a versé de l’eau chaude sur mademoiselle Aminata Doumbouya et sa fille de deux ans. Selon les explications, Aminata Camara est mariée et elle a deux enfants. Or, Fanta Doumbouya est célibataire mais, elle a aussi deux enfants. Habituellement, vers la soirée, aux environs de 18heures, beaucoup de personnes viennent acheter des objets à la devanture de la famille de madame Fanta Camara, car cet endroit est un lieu de vente connu de tous. Aujourd’hui, il y avait trop d’embouteillages, les gens avaient du mal à passer. Dans le même cortège, Aminata Doumbouya en faisait partie. C’est ainsi qu’elle s’est arrêtée comme les autres. Soudain, Fanta Camara est venue inaperçue verser une eau chaude sur Aminata Doumbouya et son bébé qui était sur son dos. Sur le lieu, la dame et sa fille ont été grièvement blessées. Elle ont été admises à l’hôpital préfectoral de siguiri pour les soins d’urgences ».

Sélectionné pour vous :  Justice : Après son limogeage, l'ex ministre de la santé face à une longue audition à la DCIJ-GN

AUX dernières nouvelles, dame Fanta Camara se trouve présentement à la gendarmerie de Doko pour des fins enquêtes. Les deux victimes, Aminata Doumbouya et son enfant sont admises à l’hôpital préfectoral de siguiri.

De siguiri, Mamadou koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...