Sélectionné pour vous :  Accusé d'être responsable de la restriction de Guinéematin, Ousmane Gaoual porte plainte contre le secrétaire du SPPG

États généraux de l’Agriculture: Le PM Bah Oury en colère contre la faible contribution du secteur agro-pastoral au PIB du pays

Les états généraux de l’Agriculture et de l’Élevage ont été officiellement lancés ce mercredi, 03 juillet à Conakry. Une cérémonie qui a réuni des membres du gouvernement, du CNRD, des représentants des Institutions nationales et internationales, mais aussi des acteurs du monde paysan.

Cet événement qui va durer 72 heures a pour objectif de rassembler les acteurs du secteur, afin de discuter des moyens de transformer le potentiel agro-pastoral de la Guinée en un véritable moteur pour l’autosuffisance et la sécurité alimentaires, ainsi que sur le plan nutritionnel.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Premier ministre chef du gouvernement, a dénoncé la faible contribution du secteur agro-pastoral au PIB du pays.

« D’après les statistiques de la Banque mondiale, la contribution du secteur agro-pastoral pour le PIB de la République de Guinée n’est que de 19%. Ces 19% s’avèrent une déception pour tous les participants, pour toute la communauté nationale. De par nos atouts, de par ce que Dieu nous a donné, des terres arables, des plaines, de l’eau, une main d’œuvre, nous ne pouvons pas nous contenter d’une contribution qui n’atteint même pas 20% du PIB », a dit Bah Oury avant de poursuivre:

« C’est la raison pour laquelle, ces états généraux doivent répondre à la problématique. Comment se fait-il? Que malgré tous ces atouts et que certains caractérisent comme un scandale en termes de potentialité et que le ministre de l’Agriculture a qualifié de paradoxe, comment trouver les voies et moyens de faire en sorte que ce paradoxe soit résolu définitivement? C’est un enjeu capital. Et, c’est la raison pour laquelle le président de la République, dès après le 5 septembre 2021, a tout mis en oeuvre pour affecter des ressources avoisinant 200% au secteur agricole pour rompre cette fatalité qui fait que la Guinée, malgré tous ses atouts, n’est pas parvenue à faire que son agriculture soit porteuse de croissance véritable », martèle le locataire du palais de la Colombe.

Sélectionné pour vous :  Guinée: un acteur politique demande au CNRD de dissoudre toutes les Mairies issues des élections de 2018

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

622750332

Laisser une réponse
Share to...