Sélectionné pour vous :  La Guinée fait-elle face à une hausse du prix du riz ? Cette inquiétude grandissante des citoyens

Évasion dans certaines prisons guinéennes: Ce qu’en dit Mamadou Kaly Diallo de la baïonnette intelligente

Le phénomène est devenu récurent ces derniers temps en République de Guinée. Il s’agit des cas d’évasion des détenus dans certaines prisons du pays, surtout en cette période de grandes pluies. En moins de deux semaines, plus de 40 personnes en conflit avec la loi, ont réussi à prendre la poudre d’escampette dans leurs lieux de détention respectifs. Une situation qui ne passe pas inaperçue chez certains défenseurs des droits de l’homme. Parmi eux, le responsable de la démocratie sans violence, baïonnette intelligente.

Mamadou Kaly Diallo qu’un reporter de Siaminfos.com a interrogé ce samedi, 17 juin 2023, a préconisé quelques pistes de solutions afin d’endiguer ce problème.

Selon les informations, c’est d’abord à la prison civile de Pita où plus 25 détenus ont profité lors d’une forte pluie pour disparaître dans la nature. Et pendant que les autorités sont à la recherche de ces fugitifs, 13 autres prisonniers ont maîtrisé les gardes pénitentiaires à Mali Yemberin pour s’enfuir. Une situation qui n’est pas fortuite indique Mamadou Kaly Diallo.

<< Il y a la problématique de surpeuplement de la population carcérale qui est posée. Généralement, les prisons datent de la période coloniale. Aujourd’hui compte tenu de beaucoup de facteurs, il y a quand-même les détentions qui s’apparentent à des détentions inhumaines. Et puis il y a la vétusté des infrastructures, il faut aussi parler du relâchement, du manque de vigilance des agents des gardes pénitentiaires et parfois même des complicités>>, a-t-il évoqué.

Cependant selon cet activiste des droits humains, cette situation n’est pas sans conséquences.

<< Cela crée des situations de doute, ça peut aussi faire l’objet d’insécurité. Parce que si dans ces évasions, il y a des bandits de grand chemin, on peut dire la question d’insécurité pourrait resurgir. Donc c’est une question d’insécurité qui pèse sur les populations>>, a-t-il alerté.

Sélectionné pour vous :  Suspension de l’exploitation de l’or: " Pendant cette période, c'est beaucoup d’argent que nous allons perdre en termes de recettes" ( Oumar Totiya Barry)

Pour mettre fin à ce problème, Mamadou Kaly Diallo fait des recommandations à l’endroit des autorités compétentes en la matière.

<< Il faudrait qu’il ait l’introduction des centres d’apprentissage, pour qu’en prison, au lieu d’un jeune prisonnier s’adonne à la violence et à la criminalité, qu’il soit formé pendant son temps de détention. Il pourrait dès sa sortie être accompagné dans une réinsertion>>, a-t-il sollicité.

Autre situation qui préoccupe ce défenseur des droits de l’homme, c’est la mort récurrente des détenus ces derniers temps dans les prisons guinéennes.

 

Cheick Fantamadi pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...