Sélectionné pour vous :  Affaire Hakuna Matata : Nero Lancinet Camara acquitté pour vi0l mais condamné à 2 ans pour h@rcèlement sexuel de 5 mineures

Exonérations fiscales accordées aux partenaires en Guinée : « Il serait judicieux d’engager des discussions à ce propos » (coordinateur de la MAMRI)

Après le Conseil National de la Transition (CNT) à travers son président les mois derniers, c’est au tour du Coordinateur général de la Mission d’Appui à la Mobilisation des Ressources Internes (MAMRI), structure créée spécialement pour appuyer la mobilisation des ressources nationales de s’interroger sur la politique d’exonération fiscale accordée aux partenaires de développement.

Dans son discours à l’occasion du bulletin d’information pour le mois d’avril 2024 rendu public par son service, Dr Mohamed Lamine Doumbouya trouve nécessaire de s’interroger sur cette épineuse question d’exonération fiscale.

« Dans un contexte où le Gouvernement recherche des ressources financières substantielles pour relancer l’économie nationale, il s’avère opportun de s’interroger sur la pertinence de la politique d’exonération fiscale accordée à l’Aide Publique au Développement dans notre pays. La volonté d’élargir l’assiette fiscale imposable soulève la question de la convenance de cette pratique, d’autant plus que la déclaration de Paris sur l’APD (2015) la remet en cause », a-t-il martelé.

Pour le Coordinateur général de la MAMRI, « il serait judicieux d’engager des discussions avec les partenaires au développement à ce propos, éventuellement une étude analytique approfondie serait au préalable utile », a-t-il lancé.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Hadj 2023 : un pèlerin guinéen toujours porté disparu à la Mecque, sa famille interpelle les autorités
Laisser une réponse
Share to...