Sélectionné pour vous :  Boké: Des enseignants contractuels de nouveau dans la rue pour exiger le paiement de plusieurs mois d'arriérés de salaire

Faranah : les lauréats de l’examen d’entrée en 7ème année récompensés par le gouvernement

Dans le cadre de sa participation à la bonne formation des élèves guinéens, le président de la transition guinéenne, colonel Mamadi Doumbouya a offert cinquante millions de francs guinéens au premier de chaque préfecture du pays, plus les six communes que regorgent conakry et Kassa. A Faranah, la remise des comptes bancaires de ces lauréats a eu lieu ce mardi, 17 octobre 2023 à la préfecture, en présence des parents des beneficiaires.

Présent à cette cérémonie, le préfet de Faranah Bernard Kamano, a dégagé l’objectif de ce geste du président de la transition :

« Je commence par saluer les familles de ces lauréats de notre préfecture. Il s’agit de la famille de Mamady Doumba Camara et de Alhassane Diallo. Tous ces deux ont été respectivement premiers de la préfecture en enseignement général et l’enseignement Franco-arabe. Nous sommes donc là ce matin pour remettre les comptes bancaires que le président de la République, colonel Mamadi Doumbouya a offerts à tous les lauréats de la République. Les deux lauréats de Faranah ont bénéficié au même titre que les autres, les montants de 50 000000 gnf chacun. Ce montant est logé dans un compte bancaire et c’est des comptes d’épargne. Cet argent est exclusivement destiné à ces enfants, les parents n’ont pas droit à utiliser cet argent à d’autres fins », a-t-il fait savoir.

En sa qualité de Directeur préfectoral de l’Éducation de Faranah, Kandas Camara a lancé un appel aux parents d’élèves.

« J’en appelle aux parents d’élèves de bien encadrer les enfants à la maison. Les parents d’élèves ne doivent pas démissionner, ils ne doivent pas laisser tout aux enseignants. Dire que c’est l’enseignant qui doit éduquer et instruire, c’est pas possible. Chacun doit faire son travail. À la maison, les parents doivent surveiller les enfants. À l’école, les enfants doivent recevoir les instructions. Aux élèves, je leur demande de prendre les études au sérieux. Nous avons un président qui veut réellement développer le système éducatif en Guinée. Il a créé les moyens pour pousser les enfants à apprendre », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Presse en danger : Ousmane Gaoual menace de fermer tout média qui va attiser la haine 

Admis au concours de prytanée militaire de Guinée, le premier de Faranah en enseignement général Mamady Doumba Camara, était représenté à cette cérémonie de remise par sa mère. Interrogée par notre correspondant, Dame Aminata Mara a mis l’occasion à profit pour exprimer sa joie avant de s’adresser aux mères de familles :

« Aujourd’hui je suis contente dépassée. Le Président a aidé nos enfants, que Dieu l’aide aussi. Je demande aux femmes de s’occuper bien de l’encadrement des enfants. Ce qu’une mère peut faire dans l’encadrement de l’enfant, le père ne peut pas le faire. Nous avons une grande responsabilité dans la vie de nos enfants. Veillons sur l’éducation et la formation de nos enfants. Mon enfant vient de bénéficier de 50 millions de la part du président. S’il n’était pas suivi, vraiment il n’allait pas avoir cet argent. Que Dieu guide les pas du Colonel Mamadi Doumbouya », a-t-elle formulé.
De son côté, Alhassane Diallo, premier de l’enseignement Franco-arabe a laissé entendre que ce geste s’avère une source de motivation pour lui d’apprendre davantage.

« Je suis vraiment content d’avoir ce prix du président. Cela me motive davantage à apprendre. Je demande aux amis de laisser tout pour apprendre. Les parents ne comptent que sur nous. Je remercie le président qui a pensé à nous. C’est la première fois que de tél geste en faveur des élèves se passe devant moi. Je remercie mes parents et encadreurs, ainsi que les autorités de Faranah », a-t-il lancé.

 

Faranah, Fanta Lancinet Keita pour Siaminfos.com.

Laisser une réponse
Share to...