Sélectionné pour vous :  Siguiri : Des enseignants contractuels de nouveau dans la rue pour exiger leur intégration à la fonction publique

Gabriel dément ceux qui disent qu’Alpha Condé avait réglé le problème d’électricité : « C’est le bateau turc qui donnait le courant »

Après l’ancien ministre de l’Économie, Dr Ousmane Kaba, c’est autour du secrétaire exécutif du conseil national des organisations de la société civile guinéenne de se prononcer sur la problématique d’électricité en Guinée. Depuis plusieurs mois Conakry et ses environs font face à un délestage du courant électrique sans précédant. En s’inscrivant dans la même logique que Dr Ousmane Kaba, Ange Gabriel Haba soutient à son tour que l’Etat guinéen n’a jamais pu trouver des alternatives cohérentes pour résoudre le problème du courant électrique.

En répondant aux détracteurs du CNRD dans ce cas de figure, cet acteur de la société civile dit à qui veut l’entendre que même l’ancien président Alpha Condé contrairement à ce que pensent beaucoup d’autres personnes, n’avait pas trouvé de solution à ce problème qui n’a que trop duré.

« Le délestage se ressent partout aujourd’hui en Guinée, pas seulement à Conakry. Mais ce qu’il faut noter à ce niveau, il ne faut pas prendre les autorités actuelles comme responsables de cette situation. Parce que depuis très longtemps, le gouvernement guinéen n’a pas pu trouver une réponse appropriée à la problématique d’électricité en Guinée. Les gens pensent qu’Alpha Condé avait réglé le problème de courant en Guinée, mais non. C’est le bateau turc qui était là qui donnait le courant. Les gens sont en train de charger le CNRD, comme quoi Alpha Condé avait réglé le problème du courant, non ce n’est pas cela. On nous a fait croire ici qu’avec Kaléta, qu’on était en mesure d’exporter le courant aux autres pays voisins, mais c’était faux. Kaléta, ne pouvait même pas faire la Guinée. Mais on a lancé Kaléta, au lieu de nous dire que c’est le bateau, on dit que c’est Kaléta et qu’Alpha avait trouvé solution au problème du courant, ce qui n’était pas vrai. En vérité, l’Etat guinéen n’a jamais trouvé solution au problème du courant », a-t-il fait savoir avant de proposer des pistes de solutions à ce problème dont les Guinéens sont confrontés depuis des décennies.

Sélectionné pour vous :  Labé : un agent de santé retrouvé mort dans sa chambre, à Diountou 

« Aujourd’hui je pense que l’énergie solaire peut marcher en Guinée. L’Etat doit penser à des solutions urgentes. Aujourd’hui il y a des coins reculés en Guinée où il y a beaucoup plus de soleil. Et c’est une ressource naturelle qui peut aider la Guinée à résoudre beaucoup d’autres problèmes. La Guinée doit faire recours à l’énergie solaire, parce que ça nous épargne des conséquences liées au climat. Moi je pense que l’énergie solaire, c’est la solution en Guinée », a-t-il proposé.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...