Sélectionné pour vous :  Doumbouya va-t-il rencontrer Alpha Condé en Turquie ? « Il n'en est pas question », selon Lansana Komara RPG

Guidhô Foulbè se dit trahi par ses avocats : « Je demande au tribunal de me désigner un autre avocat commis d’office »

Incarcéré depuis plus d’une année à la maison centrale de Conakry pour des faits présumés de tentative d’attentat et de complot contre la République, ainsi que de complicité, le jeune influenceur appelé Guidhô Foulbè a comparu ce vendredi, 19 avril 2024 devant le tribunal de première instance de Kaloum. Mais si cette ouverture d’audience a été une aubaine pour l’accusé, il faut dire qu’il a été surpris d’être abandonné par ses avocats. Chose qu’il qualifie de trahison de la part de ceux-ci.

Selon les informations, les avocats de la défense de Guidhô Foulbè ont tous boycotté l’audience du jour pour des raisons liées au non-paiement de leurs honoraires. Après avoir constaté cet état de fait, le juge Aboubacar Tiro CAMARA a fait une proposition d’avocat commis d’office. Ce qui fut accepté par Guidhô qui exprime toute sa déception.

« Nous les avons informé que notre audience aurait lieu aujourd’hui, mais je ne sais pas pourquoi ils sont absents. J’ai envoyé de l’argent pour couvrir leurs frais de déplacement. J’ai appris qu’ils réclament des honoraires impayés. J’ai demandé à ma femme de vérifier combien nous leur devons. Nous avions payé. Ils (nos avocats) affirment toujours qu’il reste une facture impayée. Je me sens trahi par nos avocats. Si possible, je demande au tribunal de me désigner un autre avocat commis d’office », a-t-il lancé.

A préciser que Guidhô Foulbhé et ses coaccusés avaient pour avocats Me Alpha Amadou DS BAH, Me Salifou Béavogui et Me Alseny Aïssata Diallo.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Mission d'évaluation en haute mer : un résultat provisoire indique l'absence visuelle de la nappe polluante (ministère de l'Environnement) 
Laisser une réponse
Share to...