Sélectionné pour vous :  Sanctions de la CEDEAO contre le Niger: "Mais, ils vont sanctionner qui ?", S'interroge Dr Abdoulaye Diallo

Guinée: Abdoulaye Bah regrette l’ « incapacité » de la junte à préserver l’acquis énergétique du régime d’Alpha Condé

Depuis plusieurs mois, les Guinéens vivent avec des coupures d’électricité. Une situation qui impacte considérablement les activités des citoyens. Une triste réalité que déplore Abdoulaye Bah, ancien président de la délégation spéciale de Kindia.

« Comme tous les Guinéens, nous constatons que la montagne a accouché une souris. Et c’est malheureux. C’est triste. C’est incompréhensible. Quand vous dites que nous venons pour faire mieux que celui qu’on a enlevé et que le peu que ce dernier avait laissé, vous n’êtes pas à même de maintenir cela, c’est triste et ça touche la dignité. Le Guinéen constate que malgré les travers, les tares du régime d’Alpha Condé, quand même avant le coup d’État, il y avait de l’électricité à travers une bonne partie du territoire national. Aujourd’hui, nous constatons amèrement, malheureusement, tristement que cela n’est pas le cas », regrette le politique avant d’ouvrir une autre brèche :

« L’électricité devient une denrée rare comme l’alimentation sur les marchés, le panier de la ménagère et voilà, nous constatons qu’est-ce qui ne va pas?  Qu’est-ce qui s’est passé ? Aux autorités actuelles qui gèrent la Guinée de nous donner des explications véridiques et sincères allant dans le sens d’informer les Guinéens de ce qui ne va pas. Mais nous constatons que ce n’est pas le cas et ce n’est pas joli pour des gens qui se sont tagués de faire mieux que celui qu’on a enlevé manu-militari. »

Ibrahima CAMARA pour Siaminfos.com

622750332

Sélectionné pour vous :  Explosion au dépôt de carburant à Kaloum: toutes les stations-service de Boké sont fermés
Laisser une réponse
Share to...