Sélectionné pour vous :  Fête de Tabaski en Guinée : la police interdit la circulation des gros porteurs à Conakry (communiqué)

Joachim Baba sur les « manœuvres » d’Ousmane Gaoual : « Elles sont commanditées, soutenues et fiancées par le Palais »

Depuis son exclusion du parti Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), l’actuel porte-parole du gouvernement guinéen de transition ne s’avoue toujours pas vaincu. Ousmane Gaoual Diallo est plus que jamais engagé à écarter l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo à la tête de cette formation politique. Sauf que l’entourage de ce dernier ne fait pas de cadeau au ministre des Postes et Télécommunications.

Joachim Baba Millimono, coordinateur de la cellule de communication dudit parti, estime que le pouvoir de Conakry est le principal instigateur des « manœuvres de déstabilisation » d’Ousmane Gaoul Diallo : « Nous ne sommes pas d’accord avec les velléités de confiscation du pouvoir et de candidature de quelqu’un qui ne devrait pas l’être. En bons citoyens, nous nous opposerons. Nous devons nous armer de courage parce qu’il ne s’agit pas de prendre des armes (…) Une chose est claire et je le dis avec beaucoup de certitude, toutes les manœuvres d’Ousmane Gaoual Diallo sont commanditées, soutenues et fiancées par le Palais (Mohamed V, ndlr). Les preuves, vous les avez dans la charte de la transition. Cette charte, ils l’ont écrite seuls et l’ont publiée. Aujourd’hui, c’est elle qui gouverne. Si Ousmane Gaoual Diallo veut être à la tête d’une organisation qui ne conquiert pas le pouvoir, il n’a qu’à être à la tête de l’association des ressortissants de Gaoual », a-t-il lâché chez nos confrères de FIM FM.

 

Mohamed Lamine Souaré Siaminfos.com

 

 

 

Sélectionné pour vous :  Fête de Tabaski en Guinée : la police interdit la circulation des gros porteurs à Conakry (communiqué)
Laisser une réponse
Share to...