Sélectionné pour vous :  TPI de Dixinn : 6 mois d'emprisonnement requis contre Sékou Jamal Pendessa, secrétaire général du SPPG 

Kankan : les hommes de médias se réunissent pour réglementer le secteur dans la préfecture

Utiliser le titre de journaliste pour arnaquer des citoyens est devenu aujourd’hui très fréquent dans la commune urbaine de Kankan. Récemment, un ancien journaliste a été appréhendé en flagrant délit de vol de moto à la grande Mosquée et a été mis à la disposition de la justice pour usurpation de titre. Face à cette triste réalité, une réunion a regroupé des hommes de médias de Kankan ce jeudi, 7 décembre 2023 autour du directeur régional de la communication, pour trouver solution à ce problème. La rencontre a eu lieu dans la salle de conférence du gouvernorat, en présence de Monsieur le gouverneur.

Durant deux bonnes heures, des questions liées au bon fonctionnement du métier de journaliste ont été abordées. Et au sortir de la rencontre, Mamady Kansan Doumbouya, directeur régional de l’information et de la communication est revenu sur les recommandations issues de ce conclave.

« Désormais, on va aller dans tous les médias pour inviter les directeurs à nous envoyer la liste de leurs journalistes. C’est très important, que ce soit les reporters, les collaborateurs extérieurs, les animateurs, pour que nous parvenons à identifier tous ceux qui exercent le métier de journaliste à Kankan. En plus de ça aussi, on va instruire les forces de défense et de sécurité d’interpeller et traduire devant les juridictions compétentes, toute personne qui va désormais se permettre d’aller arnaquer les citoyens ou aller sur le terrain sans identifiant. Nous avons aussi invité les reporters à se donner la main en dénonçant les nouvelles figures qu’ils rencontrent sur le terrain », a-t-il fait savoir.

Sélectionné pour vous :  Vers la mise en place du Conseil national des jeunes de Guinée : les neuf (9) membres du bureau exécutif régional de Conakry élus 

Accusé de ne pas jouer pleinement son rôle de représentant de la HAC dans la région, Laye Fodé Bangaly Fofana a saisi l’opportunité pour envoyer un message aux hommes de médias.

« Mon intervention a porté sur la responsabilité surtout des différents directeurs de médias à Kankan. Et d’une manière générale, de chacun des journalistes à Kankan. La responsabilité, parce que nous avons constaté ces derniers temps à Kankan, des dérapages, des comportements qui n’honorent pas la profession de journaliste. Il faut avoir le courage de le dire, les gens croient que la presse est un foutoir, mais c’est loin de cela. N’est pas journaliste qui le veut, mais qui le peut », a indiqué Laye Fodé Bangaly.

Invité à prendre part à cette rencontre, le gouverneur de la région administrative de Kankan a exhorté les journalistes à plus de responsabilité dans leur prise de parole au niveau des différents médias.

 

Kankan, Pathé Sangaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...