Sélectionné pour vous :  Le SG par intérim du PDG descend Cellou et Sidya sur le « putsch » déjoué : « Qu'ils assument leur mauvaise gouvernance trempée dans la gabegie financière »

Kindia: le ministre des transports lance la 2ème édition de la semaine nationale de la sécurité routière

La région administrative de Kindia est qualifiée comme l’une des plus accidentogènes de la Guinée. C’est pour cette raison d’ailleurs qu’elle a été choisie pour abriter le lancement officiel de la semaine nationale de la sécurité routière ce mercredi, 22 novembre 2023 dans la salle polyvalente de la maison des jeunes. Cette initiative du ministère des Transports en collaboration avec le ministère de la Sécurité et de la Protection civile à travers l’aguiser.

Cette deuxième édition a été lancée par Félix Lamah, ministre des Transports sous le thème »Respect du code de la route, sécurité pour tous. Elle vise à réduire drastiquement les accidents de la circulation en République de Guinée en général et à Kindia en particulier.

Thierno Mamadou Barry, Directeur général de l’agence guinéenne de la sécurité routière a parlé des mesures à prendre pour la réduction des accidents de la circulation en Guinée.

« Nous avons décidé d’organiser la semaine nationale de la sécurité routière c’est pour essayer de réduire drastiquement les accidents de la circulation de la route en Guinée. Aujourd’hui, les routes sont en train d’endeuiller les familles. Pour changer cette image, il faut des réflexions avec toutes les parties prenantes pour prendre des mesures urgentes afin de pouvoir réduire ces accidents qui en sont trop en Guinée », a-t-il indiqué.

Dans son allocution de circonstances, le ministre des Transports a fait savoir que  » c’est avec une très grande joie que j’ai lancé cette seconde édition de la semaine nationale de la sécurité routière. Nous allons définir un plan d’actions qui nous permettra d’améliorer les stratégies de sensibilisation et d’éducation à la sécurité routière. C’est une priorité pour le gouvernement guinéen de pouvoir mettre à la disposition de l’ensemble de la population toute une réglementation en matière de sécurité routière. Le gouvernement se préoccupe de la sécurité de la population sur la route. C’est pourquoi chaque année, l’aguiser organise cette activité pour apporter de l’innovation dans la sécurité routière », a-t-il martelé.

Sélectionné pour vous :  Sorel Keita regrette l’absence de la Guinée au sommet Russie-Afrique : « C’est toujours bon d’être présent dans ces sommets là parce que...»

 

Kindia, Sam Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...