Sélectionné pour vous :  Célébration de l'an 65 de l'indépendance à Boké : Faible mobilisation des citoyens de la ville (constat)

Prise en charge des victimes de l’incendie du dépôt des hydrocarbures : l’équipe médicale d’urgence de l’OMS fait le point 

La mission de l’équipe médicale d’urgence, déployée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) dans le cadre de la prise en charge des sinistrés de l’incendie du dépôt des hydrocarbures, est arrivée à terme.

Ce vendredi 5 janvier 2024, les experts sont venus présenter au Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique les activités qu’ils ont pu réaliser.

Dans sa communication, le chef de la délégation a, d’entrée témoigné de sa satisfaction de l’accompagnement des autorités et de la collaboration avec les médecins guinéens tout au long de leur séjour de travail.

Parlant des activités réalisées par l’équipe, Dr. Okou BISSO souligne entre autres : la visite et contre-visite des patients hospitalisés avec l’équipe médicale et paramédicale locale ; la prise en charge des patients blessés (pansement, cicatrisation dirigée) ; la psychothérapie de soutien aux patients hospitalisés dans les services (chirurgie plastique, de dermatologie…).

Après deux semaines d’intenses travaux, la mission a formulé plusieurs recommandations, parmi lesquelles, le renforcement de la collaboration entre les services afin d’assurer efficacement la prise en charge psychologique des rescapés ; la mise en place d’une équipe médicale d’urgence y compris les forces de défenses et de sécurité ; l’organisation des dialogues communautaires au niveau des différents quartiers impactés.

Au nom du Président de la République, du Premier Ministre et des populations guinéennes, le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique, entouré des cadres de son cabinet, a remercié ses hôtes pour les différents appuis. Selon Dr. Oumar Diouhé BAH, les soutiens des uns et des autres ont permis de limiter les dégâts.

Sélectionné pour vous :  Manque d'eau potable à Kiyaye (Boké ): "Notre unique forage est tombé en panne il y a de cela trois ans"

« En tant que croyants, nous remercions DIEU, puisque le pire a été évité. Nous avons enregistré 25 morts. Il y a eu des pays qui ont connu plus de mort, avec un seul camion-citerne embrasé. Ici, dès le début, les patients ont bénéficié des soins de qualité. Et aujourd’hui, la plupart des malades ont regagné leurs domiciles. Ceux qui sont alités, le pronostic vital est bon », a-t-il confié.

Renouvelant ses remerciements à l’OMS, le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a aussi profité de l’occasion pour féliciter les cadres du département de la santé qui, se sont impliqués activement dans la prise en charge des patients.

Tout en souhaitant bon retour aux experts dans leurs familles respectives, Dr. Oumar Diouhé BAH a réitéré la disponibilité de son département à travailler avec tous les partenaires pour améliorer la santé des populations.

Il faut noter qu’avec le concours des médecins guinéens, les experts ont élaboré un manuel de prise en charge des brûlés, destiné hôpitaux.

 

Service Communication et Relations Publiques

Laisser une réponse
Share to...