Sélectionné pour vous :  Procès massacre du 28 sept : l'audience du jour renvoyée parce que les accusés non pas pris le petit-déjeuner

Labé : L’antenne locale des Forces Vives décide de surseoir aux prochaines manifestations

Si l’antenne locale des Forces Vives de Guinée à Labé avait décidé de prendre part à la manifestation du 10 mai dernier, tel ne sera pas le cas pour celles des 17 et 18 mai prochain. Les membres des Forces Vives ont décidé de surseoir à cette série de manifestations. Cette décision a été prise au terme d’une réunion organisée par les membres de l’antenne locale locale.
Interrogé par notre correspondant à Labé, le porte parole est revenu sur les raisons de cette décision :

« C’est bien vrai on a décidé de surseoir à cette série de manifestations les 17 et 18 mai prochain dans la cité de Karamoko Alpha mo Labé. Après concertation, nous avons compris que les élèves sont en ce moment en train de passer les évaluations finales et les examens blancs. Donc, nous nous sommes retrouvés en début de semaine pour savoir qu’est-ce qu’il faut faire pour ne pas faire du tort aux apprenants. Vous savez à Labé même s’il s’agit d’une journée ville morte, très tôt le matin vous verrez que les jeunes ont barricadé tous les accès qui mènent en ville. Donc, pour ne pas empêcher les élèves de passer ces évaluations finales et ceux des classes d’examens nous avons à l’unanimité décidé de surseoir aux prochaines manifestations à Labé. Nos responsables à Conakry sont déjà informés de la situation », a fait savoir Amadou Sidy Diallo.

Poursuivant, ce membre des Forces Vives a remercié les citoyens de Labé pour leur engagement pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel : « Je tiens à féliciter les populations de Labé pour avoir répondu à l’appel des Forces Vives les 10 et 11 mai dernier. Je suis fier d’eux et pour cette fois je leur demande de vaquer à leurs occupations pour demain et après demain. L’antenne locale s’adressera à eux à partir de la semaine prochaine pour savoir la conduite à tenir », a-t-il annoncé.

Sélectionné pour vous :  Le PM Bah Oury interpelle le ministre de la Santé : "Nous devons tout faire pour réintégrer l'initiative vaccinale universelle"

 

 

Bachir Diallo Labé pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...