Sélectionné pour vous :  Les droits humains sont-ils violés en Guinée ? Le gouvernement s'insurge contre les propos d'un parlementaire de la CEDEAO

Labé : le journaliste Ahmadou Tidiane Diallo condamné pour diffamation

Le procès qui oppose Ahmadou Tidiane Diallo, rédacteur en chef de la radio GPP FM de Labé et la gendarmerie a connu son épilogue ce mardi, 9 juillet 2024 au tribunal de première instance de Labé. Pour rappel, le journaliste Ahmadou Tidiane avait enregistré une vidéo montrant deux pick-ups de la gendarmerie obstruant le passage sur la voie publique qu’il avait publié sur sa page Facebook dénommée Bodhewal’’.

A côté de cette publication, le journaliste avait écrit toujours sur sa page « incivisme à Labé, 2 véhicules de la gendarmerie barrent le passage ». Arrêté le 27 juin dernier pour diffamation et placé en garde à vue dans les locaux de la gendarmerie, le journaliste avait comparu mardi, 2 juin 2024 au tribunal de première instance de Labé. A la barre, il a expliqué les raisons qui l’ont motivé à enregistrer cette vidéo avant de reconnaître les charges articulées contre lui. Il avait dans la foulée demandé pardon et a sollicité la clémence du tribunal.

De son côté, la gendarmerie qui s’est constituée partie civile dans cette affaire s’est fait représenter par le lieutenant Omé Koivogui. Dans sa déposition, le gendarme avait demandé pourquoi ces agents ont garé les pickups sur la route avant d’accepter le pardon demandé par le prévenu, à condition dit-il que la vidéo soit supprimée et que le journaliste démentisse ses propos sur la même page.

Le ministère public dans sa réquisition, a demandé au tribunal de le condamner à six mois d’emprisonnement assortis de sursis et au paiement d’un million de francs guinéens au titre d’amende. Finalement, le procès a été renvoyé jusqu’à mardi 9 juillet 2024. Et ce jour, le prévenu a été finalement condamné au paiement d’un million gnf d’amende.

Sélectionné pour vous :  Bras de fer entre Charles Wright et avocats : « Les traitements qu’il inflige aux avocats, ce dossier peut faire sa descente aux enfers » (Me Yomba)

Maurice Onivogui, procureur du tribunal de première instance de Labé est revenu sur le verdict qui a été rendu. « D’abord, le journaliste Ahamdou Tidiane Diallo a été poursuivi pour des faits de diffamation, injures par voie sur les réseaux sociaux et c’est la gendarmerie de Labé qui est victime dans cette affaire. Les débats ont commencé la semaine passée et c’est aujourd’hui que la décision est tombée. Il est condamné au paiement d’une amende d’un million gnf. Il a déjà payé l’amende au greffe et il a déjà son reçu. Il s’agit d’un avertissement et je pense qu’il est déjà rentré à la maison », a-t-il indiqué.

Labé Bachir Diallo pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...