Sélectionné pour vous :  Restrictions de l'internet en Guinée : Le parlement citoyen de l'engagement civique prévoit un sit-in le 20 février devant l'ARPT

Léro (Siguiri) : le présumé voleur de téléphone passé à tabac par des citoyens en colère succombe à ses blessures

Le drame s’est produit dans la journée du mardi, 22 août 2023 dans le district de Léro, relevant de la sous-préfecture de Siguirini, préfecture de Siguiri. Un jeune homme âgé de 20 ans du nom de Aboubacar Doumbouya a été passé à tabac par la population très en colère après. Ce, avoir volé un téléphone.
À en croire les témoignages du Docteur Abdoul Bachir Condé, médecin légiste à l’hôpital préfectoral de Siguiri, le présumé voleur sévèrement battu par des citoyens a subi un choc hémorragique qui l’aurait certainement coûté la vie sous le soin intensif au poste de santé de lero.

« J’ai été informé par le chef de poste de la brigade de Siguiri de Léro de la situation d’un présumé voleur du nom de Abdoul Doumbouya, âgé de 20 ans. Cet homme a été battu à mort par la population en colère par rapport au vol d’un téléphone. Et aussitôt, il est transporté au poste de santé de Léro avant de succomber à ses blessures quelques minutes plus tard, sous soin intensif. Déjà, l’agent de la brigade de recherche de Léro qui est allé chercher le présumé voleur dans les mains de ses assaillants nous a confirmé que le défunt a reconnu avoir volé un téléphone et qu’il a ensuite été appréhendé par les gens qui l’ont battu à sang. Selon notre rapport, le défunt a trouvé la mort suite à un choc hémorragique. Déjà, le procureur nous informe que l’enquête est ouverte par la justice afin de traquer les assaillants », a déclaré le médecin legiste.
Aux dernières nouvelles, le corps de la victime a été rendu à son tuteur pour son inhumation.

Sélectionné pour vous :  Kaba Diawara sur la folle performance de Serhou Guirassy, meilleur buteur de la Bundesliga: "j'ai même peur qu'il se blesse"

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...