Sélectionné pour vous :  Charles Wright invité à rapporter ses arrêtés de suspension des magistrats de Labé : "Il n’y a aucune honte à admettre qu’on s’est trompé" (Me Mohamed Traoré)

Installation des délégations spéciales : « Si ce que dit le ministre de l’Administration du territoire ne respecte pas la loi, le PEDN est contre »

Lors de la traditionnelle assemblée générale hebdomadaire de son parti samedi, 27 janvier 2024, le président du PEDN s’est une nouvelle fois prononcé sur l’installation des délégations spéciales à travers les communes de la Guinée. Lansana Kouyaté qui dit être pour l’application et le respect de la loi, ne voit aucun problème au retour des délégations spéciales à la tête des Mairies.

Selon Lansana Kouyaté, « le ministre de l’Administration du Territoire a publié un communiqué et a donné des quotas. Si ce que dit le ministre de l’Administration du Territoire respecte les lois, le PEDN respecte. Si ce qu’il a dit ne respecte pas la loi, le PEDN est contre. C’est une question de loi, on ne doit pas improviser, ni changer la loi. Donc, il faut respecter les dispositions de cette loi, c’est aussi simple que ça. Nous allons travailler pour que ça soit respecté. On est contre tout colmatage », a-t-il prévenu.

Par ailleurs, Lansana Kouyaté a dénoncé le fait que certaines délégations spéciales ont fait plus de cinq ans sous le régime d’Alpha Condé, alors que la loi prévoit 3 mois renouvelables une fois, conclut-il.

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Report sine die de l’élection présidentielle au Sénégal : l’UA se dit « préoccupée » et invite les acteurs au dialogue
Laisser une réponse
Share to...