Sélectionné pour vous :  Pépé Balamou : « Pour remédier au déficit d'enseignants dans nos concessions scolaires, il faut recruter 30 000 enseignants »

Mamou : les audiences foraines de Dalaba reportées pour le lundi prochain ( Procureur ) 

Initialement prévues le 20 novembre dernier, les audiences foraines de Dalaba dans la région administrative de Mamou, se tiendront désormais le lundi 27 novembre prochain, à en croire le procureur Souleymane Kouyaté.

Au cours d’un entretien accordé au correspondant de Siaminfo.com basé dans la région, le patron du parquet du tribunal de première instance de Mamou est revenu sur les raisons du report de ces audiences.

« Les audiences foraines de Dalaba étaient prévues pour le lundi passé, mais pour des raisons de réunion à Conakry,  parce qu’on était conviés à une assemblée générale par le département, c’est ce qui a fait reporter. Voilà la raison qui fait que le calendrier n’a pas été respecté.

Mais, ces audiences foraines seront effectives lundi prochain », a-t-il expliqué.

Poursuivant, le procureur de la république près le TPI de Mamou a apporté des précisions sur la nécessité de la tenue de ces audiences.

« Les dossiers seront jugés à Dalaba et les décisions seront également rendues à Dalaba. Parce que nous le faisons, c’est pour rapprocher la justice des justiciables. Tenir une audience criminelle à Dalaba est beaucoup plus instructive, ça va permettre à la population de cette localité de s’approprier et de connaître l’évolution d’un jugement criminel, et en juger aussi les conséquences liées à une interpellation criminelle. Voilà le motif qui nous pousse à aller vers Dalaba », a souligné le procureur,  Souleymane Kouyaté.

Parmi les 4 dossiers criminels qui seront jugés dans la préfecture de Dalaba, il y a deux dossiers de meurtre dont les faits aggravants sont des faits de parricide et d’infanticide et deux autres dossiers de viol, a conclu le procureur de Mamou.

Sélectionné pour vous :  Pépé Balamou : « Pour remédier au déficit d'enseignants dans nos concessions scolaires, il faut recruter 30 000 enseignants »

 

Mamou, Saidou kourouma pour Siaminfo.com

Laisser une réponse
Share to...