Sélectionné pour vous :  Rentrée scolaire à Kankan : le directeur préfectoral de l'éducation dévoile les dispositions prises pour la reprise des cours

Manifestation contre la SMD à Siguiri : plusieurs présidents de districts suspendus pour faute lourde par le préfet 

Deux jours après la manifestation des citoyens des districts de Lèro et Tombony contre la société minière de Dinguiraye (SMD), le préfet de Siguiri, Docteur Maramani Cissé a décidé de prendre les choses en main. Ce jeudi, 25 avril 2024, le préfet a organisé dans la salle de conférence de la préfecture une réunion de résolution de crise entre la SMD et la communauté. Et, à l’issue de cette rencontre des sanctions sont tombées.

Devant l’assemblée, Docteur Maramani Cissé a annoncé la suspension de certains responsables locaux. Il s’agit des présidents des districts de Lèro 1 et 2 et celui de Tombany, des présidents de la jeunesse de Lèro 1 et 2.

« J’annonce aujourd’hui la suspension de certains responsables locaux pour faute lourde. Il s’agit de Ibrahima Doumbouya, président du district de Lèro 1, Mamady Keita, président de district de Lèro 2, le président de district de Tombany Souleymane Tounkara et les deux présidents de la jeunesse de Lèro 1 et 2. Ces gens-là, au lieu de nous aider à apaiser la tension, à ramener le calme ou à sauvegarder la cohésion sociale entre les citoyens et la société minière, ils ont plutôt préféré empirer la situation. Pour être clair, ils étaient eux-mêmes à la base de tous ces problèmes. Donc, c’est pour cette raison que je les suspends tous et à partir de ce jeudi. Et l’intérim sera assuré par leurs adjoints respectifs en attendant la clarification de leur situation », a laissé entendre le préfet de Siguiri.

À rappeler que la suspension de ces responsables locaux fait suite à la manifestation des citoyens des districts de Lèro et Tombony contre la société minière de Dinguiraye pour l’électrification de Baraka, L’adduction en eau potable et l’intégration des jeunes à la société.

Sélectionné pour vous :  Justice : Paul Moussa Diawara, ex DG de l'Office guinéen de publicité (OGP ) et Inza Bayo libérés par la Cour suprême

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...