Sélectionné pour vous :  Drame pétrolier de Kaloum : une semaine après, le colonel Mamadi Doumbouya enfin au chevet des victimes

Match nul entre la Guinée et le Cameroun : à Boké, les supporters saluent la bravoure du Sily national 

Le Sily national de Guinée et les lions indomptables du Cameroun se sont neutralisés lundi, 15 janvier 2024 sur le score de 1-1. Dès l’entame du jeu, Momo Bayo a ouvert le score pour le Sily national à la 10e suite à une erreur défensive des hommes de Rigobert Song. Mais cette joie n’a été que de courte durée. Dominé et totalement absent dans la récupération, le capitaine du Syli commet une grave faute au milieu du terrain. Une faute qui a été sévèrement sanctionnée par l’arbitre qui a sorti un carton rouge après vérification de la VAR.

Au retour des vestiaires, Aguibou Camara et ses coéquipiers ont réussi à maintenir le cap. Malgré la domination de l’adversaire, le score est resté inchangé jusqu’au coup de sifflet final. Pour Ousmane Diallo, ce résultat prouve à suffisance que le syli a évolué.

« Le syli a montré sa capacité à résister quel que soit l’adversaire en face. Moi, je suis séduit par leur cohésion dans le système de jeu. Tenir pendant tout ce temps, c’est incroyable, je les félicite et les encourage à continuer dans le même état d’esprit », se réjouit-il.

Dans les cafés et autres liés de rencontre, la prestation des poulains de Kaba Diawara seduit le public. C’est le cas de Mamadou Jack Andréa qui dit tirer le chapeau au Sily national pour son entrée en lice.

« Franchement, après le carton rouge de Kamano, j’ai perdu tout espoir, mais au bout du compte je me suis rendu à l’évidence au égard de la motivation et de la hargne des joueurs. Et heureusement, ils ont réussi. c’est pour moi un grand pas dans cette compétition », espère ce supporter.

Sélectionné pour vous :  Visite de Diomaye Faye en Guinée : la menace terroriste abordée par le Général Doumbouya et son hôte 

Cependant, le comportement du capitaine du Syli qui a écopé d’un carton rouge déçoit Ibrahim Fofana.

« Honnêtement, ce n’était vraiment pas le moment de commettre une telle faute, surtout que c’est un joueur professionnel comme lui. Il faut qu’il se remette en question et qu’il avance surtout après avoir présenté ses excuses », lancé t-il.

 

Boké, Bailo Bah pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...