Sélectionné pour vous :  Polémique autour de la libération de Fonikè et cie : « Au nom de la quiétude, ça a été la plus bonne décision que je n'ai jamais prise » (Charles Wright)

Siguiri: six tonnes de faux médicaments incinérées par les autorités

Le service des opérations de recherche de médicaments falsifiés impropres à la consommation a procédé dans la soirée de ce mardi 20 février 2024 à l’incinération de 6 tonnes de  médicaments falsifiés saisies dans le marché. C’est le site de Tabakoro qui a servi de cadre à cette opération. C’était en présence des autorités préfectorales, communales, judiciaires et le directeur préfectoral de la santé.


La saisie de cette importante quantité de faux médicaments impropres à la consommation a été rendue possible grâce à une synergie d’actions entre le service de contrôle de qualité, la population et les hommes en uniforme.

Prenant la parole, le vice Maire de la commune urbaine de Siguiri Souleymane Koïta a expliqué les conséquences de ces faux médicaments avant de faire une invite aux populations.

 »Ici à Siguiri, il n’y a que deux armes qui tuent la population. La première, c’est ce que les bandits utilisent pour mener les opérations. La seconde et la plus grave, ce sont des faux médicaments qui tuent notre population du jour au lendemain. Je vous encourage alors à redoubler d’efforts pour mener ce combat avec bravoure et abnégation », a demandé le vice Maire.
Pour sa part, le directeur préfectoral de la santé Cheick Oumar Konaté a réitéré son engagement quant à la lutte contre les faux médicaments dans la préfecture de Siguiri.
 »Les faux médicaments sont très très dangereux pour la santé et c’est la raison pour laquelle je suis très content de cette incinération aujourd’hui. Nous sommes là aussi pour lutter contre ces fléaux là pour que la population puisse être protégée contre des maladies. Je vous rassure que nous allons continuer à mener la lutte sans faille et sans recul pour la population de Siguiri », a-t-il promis.
Présent sur les lieux, le préfet de Siguiri Dr Mouramani Cissé a vivement salué tous les acteurs qui ont oeuvré pour que cette saisie soit effective.

Sélectionné pour vous :  Un conseiller du CNT à propos de l'évaluation des ministres: « Si c’est pour amuser la galerie, ça n’a pas d’intérêt »

 »Je félicite très sincèrement tous ceux qui se sont battus à bras le corps pour la saisie de ces produits prohibés. Je veux citer ici la population de Siguiri, le service du contrôle de qualité, les forces de l’ordre et de sécurité et la direction préfectorale de la santé. Je vous demande une fois encore à oeuvrer dans le sens pour mettre ces hors la loi hors d’état de nuire.  » a laissé entendre le préfet de Siguiri.

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...