Sélectionné pour vous :  Vers la disparition de l'EDG ? "Sa gouvernance n'a pas été du tout orthodoxe ni vertueuse pendant une longue période" (PM Bah Oury)

Ministère de l’Environnement : Diami Diallo installée dans ses nouvelles fonctions 

La désormais ancienne ministre de l’Environnement Hadja Safiatou Diallo, a passé la main ce vendredi, 15 mars 2024 à Diami Diallo qui va désormais diriger ce département. La cérémonie qui a eu lieu dans l’enceinte du ministère de l’Environnement et du Développement Durable a connu la présence des cadres du département, amis et connaissances de la ministre entrante.

Dans son discours de circonstance, la ministre sortante a tout d’abord rappelé le bilan de son passage à la tête de ce ministère avant de saisir l’opportunité pour souhaiter bonne chance à celle qui la succède.

« Madame la ministre, je suis très ravie de la confiance dont vous venez de bénéficier auprès du Chef de l’État par votre nomination au poste de ministre de l’Environnement et du Développement Durable. Je vous souhaite plein succès dans cette nouvelle mission exaltante et je suis certaine qu’il en sera ainsi car vous avez autour de vous des cadres hautement qualifiés et rompus à la tâche qui sauront vous accompagner à tous les instants », a martelé Hadja Safiatou Diallo.

Prenant la parole, la ministre de l’environnement et du développement durable a tenu à saluer les efforts de la ministre sortant.

 » Je tiens à exprimer ma reconnaissance à madame la ministre sortante pour son dévouement dans la protection de notre précieux patrimoine naturel. Ces efforts ont tracé la voie pour un avenir plus vert et plus durable et je m’engage à bâtir sur cet héritage avec tout le sérieux et la détermination nécessaire », promet Diami Diallo avant de poursuivre:

« Nous sommes à un moment critique de l’histoire de notre planète. Les défis environnementaux auxquels nous sommes confrontés sont immenses et nécessitent une action décisive et concertée. Nous devons nous rappeler que nous sommes les gardiens de notre bien commun. Nous devons investir dans les énergies renouvelables, encourager l’innovation et la recherche pour développer des solutions durables et promouvoir une économie circulaire où les déchets sont réduits, réutilisés et recyclés », a-t-elle indiqué.

Sélectionné pour vous :  Guinée : la MAOG appelle les syndicalistes à suspendre le mot d'ordre de grève jusqu'à la mise en place du prochain gouvernement

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...