Sélectionné pour vous :  Urgent : le Mouvement Syndical Guinéen annonce une grève générale et illimitée dès lundi prochain

Restriction des réseaux sociaux et médias en Guinée : le ministre du Budget révèle l’identité de l’auteur

Depuis plusieurs semaines maintenant, l’accès à l’internet et aux réseaux sociaux est restreint et les ondes de plusieurs radios privées sont brouillées en Guinée. Alors que des spéculations vont bon train sur les auteurs de cette restriction, le ministre guinéen du Budget vient de sortir de sa réserve ce mardi, 6 février 2024 en marge d’une conférence de presse relative à l’organisation d’une table ronde des bailleurs.

Lancinè Condé a dit à qui veut l’entendre que le gouvernement est à la base de cette restriction :

«Lorsque des éléments sont de nature à mettre en péril la nation, des actions deviennent indispensables. Moi j’ai suivi le mouvement des gilets jaunes en France, je mets quiconque à défi de me dire qu’internet marchait comme il marchait. C’était en France. Lorsqu’il y a péril et que des gens s’amusent à allumer le feu à petits coups tous les matins, il faudrait bien qu’un moyen soit trouvé pour canaliser cela, pour que la tension baisse avant qu’on ne reparte au niveau où on est. C’est bien bon de mettre le gouvernement face à ses responsabilités. De toute façon, c’est ce que nous avons fait, nous avons décidé de l’assumer. Nous allons face à cela. Mais entre vous médias, vous êtes guinéens, vous savez chacun que ce qui se disait sur les médias était de nature à porter atteinte à la paix et à la stabilité sociale », a-t-il laissé entendre avant de poursuivre :

«Bien sûr que vous aurez des gens de la presse internationale qui vont vous encourager. Brûlez votre pays, c’est votre pays, après il prend son pays et il s’en va. Tout ce qui peut mettre la nation en péril, met le gouvernement dans le devoir de prendre ses responsabilités et de l’assumer», a-t-il martelé chez nos confrères de Guinee114.

Sélectionné pour vous :  Guinée : plusieurs avocats interdits de postuler et de plaider devant les juridictions pour non paiement de cotisation

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...