Sélectionné pour vous :  N'zérékoré: la Pharmacie Centrale de Guinée lance le deuxième tour d'approvisionnement des hôpitaux en médicaments

Faranah : les autorités lancent l’opération de collecte de sang en faveur des sinistrés de l’incendie de Kaloum

Depuis l’explosion du dépôt d’hydrocarbures de Kaloum le 18 décembre dernier, le gouvernement guinéen, les Institutions nationales et internationales, les ONG et les personnes de bonne volonté s’activent pour voler au secours des sinistrés. Pour exprimer leur compassion à ces personnes qui ont presque tout perdu dans ce drame, autorités administratives et personnel de santé de Faranah se sont volontairement mobilisés ce vendredi, 29 décembre 2023 pour une opération de collecte de sang en faveur des victimes de l’incendie de Kaloum. C’est la salle de réunion de l’hôpital régional de Faranah qui a servi de cadre au lancement de cette opération.

Pour les circonstances, l’opportunité fut offerte à l’Inspecteur régional de la santé de Faranah, Dr Mahmoud Sama Cherif, de revenir sur l’objectif de cette collecte de sang.

« Notre objectif principal est de montrer notre solidarité à tous ceux qui ont été victimes du grave incendie à conakry, mais aussi exprimer notre solidarité au personnel de la santé et le ministère de la Santé pour la prise en charge de ces personnes qui sont dans le besoin. C’est aussi montrer à l’opinion nationale que le personnel de santé de Faranah se prête aussi à cet élan de solidarité pour venir apporter notre modeste contribution de notre sang aux victimes pour qu’on puisse les sauver comme le gouvernement l’a assigné à notre ministère, de sauver les vies », a-t-il martelé.

Présidant cette cérémonie de collecte de sang, le Gouverneur de la région administrative de Faranah Boundouka Condé a, après avoir donné son sang, exprimé ses sentiments d’avoir réalisé un tel acte pour sauver des vies.

« Je suis animé d’un sentiment de réconfort, de solidarité envers les parents victimes de cet incendie. C’est pourquoi d’ailleurs, je lance un appel à toute la population de Faranah à se mobiliser comme un seul homme pour venir donner le sang. C’est le meilleur de nous-mêmes. On peut donner de l’argent, on peut donner des tissus et autres, mais la chose vitale, c’est le sang et je sais que nos compatriotes en ont besoin. C’est pour cela que je suis venu donner le ton et que tout le monde fasse comme moi pour sauver nos compatriotes », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Siguiri: bras de fer entre la population de Kiko Karakoro et des pêcheurs traditionnels autour d'un barbotage

Venu pour donner son sang , Alpha Oumar Tounkara, chef de l’Agence régionale de l’Office nationale du tourisme de Faranah, a expliqué les raisons qui l’ont motivé à se prêter à cet exercice.

« Vous savez tout ce que la Guinée a eu comme drame dans la nuit du 17 au 18 décembre 2023, nous en tant que volontaires du gouvernorat, nous sommes venus aujourd’hui pour apporter le meilleur de nous-mêmes qui est le don du sang », dit-il avant que Dr Ibrahima Nabé, directeur général de l’hôpital régional de Faranah ne renchérisse:

« C’est pour moi un sentiment de réconfort moral d’avoir donné une partie de moi-même qui est mon sang en faveur de mes compatriotes victimes de ce sinistre de Kaloum. En conseil, je dirai à tous mes compatriotes de faire comme moi, de secourir nos frères et sœurs sinistrés parce que ce qui leur est arrivé, il faudrait qu’ils se sentent entourés par les autres Guinéens. Quand il y a un malheur au niveau d’un seul Guinéen, il faudrait que tous les autres se lèvent comme un seul homme pour venir au secours », a-t-il fait savoir.

 

Faranah, Fanta Lancinet Keita pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...