Sélectionné pour vous :  Thierno Ibrahima Diallo, 1er de la région de Labé au BEPC: "Je veux faire la médecine, j'ai envie de sauver des vies

Siguiri : trois personnes dont une femme enceinte perdent la vie dans un glissement de terre à Lero 

Un glissement de terre sur l’un des anciens sites de la société minière de Dinguiraye (SMD) a coûté la vie à trois personnes dont une femme enceinte dans l’après midi de ce samedi 06 mai 2023 à Leroy, une localité relevant de la préfecture de Siguiri.

 

À en croire les témoignages d’un agent de la croix rouge de cette localité qui a requis l’anonymat, des citoyens viennent souvent faire des exploitations minières sur cet ancien site longtemps abandonné par la SMD et avec tous les risques.

 

 » Effectivement, nous remarquons que souvent les gens viennent faire des exploitations minières sur cet ancien site pourtant qui est longtemps abandonné par la société minière de Dinguiraye (SMD) avec tous les risques que l’on connaît au su et au vu des autorités de cette localité. Donc, aujourd’hui comme d’habitude d’ailleurs, les gens sont encore venus sur ce site minier dans le cadre de l’exploitation et finalement les choses ont très mal tourné cette fois-ci car, il ya eu un glissement de terre alors que les gens étaient en pleine activité en bas. Donc, la terre est tombée sur tous ceux qui étaient en bas et trois personnes ont finalement perdu la vie dont une femme en état de famille », a dit notre informateur, qui accuse les autorités locales d’être responsable de ce drame.

 

« Vu ce qui se passe quotidiennement chez nous à Lero, moi je dirai que nos autorités locales ont une grande responsabilité dedans parce qu’elles n’ont jamais mis un mécanisme efficace en place pouvant empêcher les citoyens à aller mettre leurs vies en danger, en tentant d’exploiter sur des anciens sites miniers à haut risque », a-t-il déploré.

Sélectionné pour vous :  Mamady Traoré, premier de la région de Kankan au BEPC: "Je veux devenir politicien après les études"

Aux dernières nouvelles, les trois corps sont remis à leurs parents pour l’inhumation et les autorités locales comptent dans le futur mettre un mécanisme en place pour minimiser les risques dans le cadre de l’orpaillage sur ces anciens sites de la SMD.

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...