Sélectionné pour vous :  Kindia: le Premier ministre annonce qu'il y aura au moins 30% de femmes dans le prochain gouvernement

Siguiri : un adolescent meurt par noyade dans une ancienne mine d’or artisanale, à Tomboko

Dans la soirée de ce jeudi, 15 février 2024, un enfant d’une dizaine d’années, d’origine Leonaise du nom de Ibrahima Kany a perdu la vie dans une noyade dans une ancienne mine d’or artisanale. L’acte s’est passé dans le district de Tomboko relevant de la sous-préfecture de Doko, située à environ 45 kilomètres du centre ville de Siguiri.

Selon nos informations recueillies sur place, le défunt, mécanicien de profession était en train de confectionner des briques avant qu’il ne perde d’équilibre pour se retrouver à l’intérieur du trou rempli d’eau.

Rencontré à l’hôpital préfectoral de Siguiri, Dr Abdoul Bachir Condé, médecin légiste a précisé que c’est bien le corps de la victime qui a finalement été repêché.

 »Nous avons été informés par le poste de la gendarmerie de Tomboko d’un cas de noyade dans une ancienne mine d’or artisanale. Sur le coup, nous avons rapidement envoyé une équipe médicale sur les lieux pour aller toucher du doigt la réalité. Selon les informations que les témoins nous ont confiées, le défunt qui est originaire de la Sierra Leone, était un mécanicien de profession, mais puisque c’est la saison sèche, il pratiquait d’autres activités parallèles notamment la confection des briques. Donc, il s’est comme d’habitude rendu dans une ancienne mine d’or pour la confection des briques comme les trous là sont présentement remplis d’eau. Pendant qu’il était en train de puiser l’eau, soudain, son pied de devant a trébuché et il a aussitôt perdu l’équilibre pour finalement tomber dans le trou avec une grande quantité d’eau. Donc avant que les secouristes n’interviennent, il avait déjà rendu l’âme. En conclusion, cet enfant a perdu la vie suite à une noyade dans cette fosse sceptique abandonnée par les miniers », a martelé le médecin legiste.

Sélectionné pour vous :  Restriction des médias : Le groupe Hadafo Médias envoie plus de 70% de ses employés en chômage technique

Aux dernières nouvelles, le corps sur instruction du procureur de la République près le tribunal de première instance de siguiri a été rendu à ses parents pour son inhumation.

 

Siguiri, Mamadou Koumana Diallo pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...