Sélectionné pour vous :  Le ministre Alpha Bacar à la clôture des olympiades des métiers : « Nous demeurons tous des ouvriers de la République… »

Situation tendue au Sénégal : les réactions de la CEDEAO et de la France (copies)

Les violences qui secouent le Sénégal depuis jeudi entraînant la mort de neuf personnes, la destruction des biens publics et privés ne laissent pas indifférent les institutions internationales et les puissances étrangères.

Dans un communiqué en date de ce vendredi, 02 juin 2023, la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) dit suivre avec inquiétude l’éruption de la violence au Sénégal à la suite du verdict du tribunal concernant l’affaire Ousmane Sonko – Adji Sarr.

Dans le même communiqué, la CEDEAO dit condamner fermement les violences qui ont visé les forces de sécurité, les biens publics, les propriétés privées et troublé l’ordre public. Elle déplore la perte en vies humaines et appelle à la retenue et au règlement des différends par des moyens pacifiques.

De son côté, la France à travers la porte-parole du ministre de l’Europe et des affaires étrangères se dit extrêmement préoccupée par les violences qui ont éclaté hier au Sénégal, qui ont causé la mort de neuf personnes.

Tout en adressant ses condoléances aux familles des victimes, la France appelle à la retenue, à cesser les violences et à résoudre cette crise, dans le respect de la longue tradition démocratique du Sénégal.

Ci-dessous, les copies de ces différentes réactions !

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Affaire Hakuna Matata : Nero Lancinet Camara acquitté pour vi0l mais condamné à 2 ans pour h@rcèlement sexuel de 5 mineures
Laisser une réponse
Share to...