Sélectionné pour vous :  Kabinet Sylla (Bill Gates) bénéficie d'un non-lieu à la CRIEF : Aly Touré s'oppose et interjete appel

Charles Wright propose de « rendre obligatoire et publique la déclaration des biens du Chef de l’État et des membres du gouvernement »

Le ministre de la Justice et des droits de l’homme était ce vendredi, 02 juin 2023 face aux Conseillers nationaux de la transition à l’hémicycle du palais du peuple pour dévoiler les propositions de son département pour la rédaction de la nouvelle constitution. Alphonse Charles Wright a saisi l’opportunité pour suggérer la normalisation de la gestion des affaires publiques, la lutte contre la corruption, la protection des deniers publics et des ressources naturelles.

Selon le Garde des Sceaux, il faut « rendre obligatoire et publique la déclaration des biens du Chef de l’Etat, des membres du gouvernement, de tous les élus au suffrage universel, les présidents des institutions républicaines et toute autre personne exerçant des responsabilités publiques ou financières de premier plan. La consécration des ressources du sol et du sous-sol guinéens comme propriété exclusive et souveraine du peuple de Guinée, rendre imprescriptibles toutes les infractions économiques et financières graves commises au préjudice de l’État », a proposé Charles Wright avant d’ajouter:

« L’œuvre d’assainissement des finances publiques, la moralisation de la gestion des deniers publics, ainsi que la lutte contre la corruption sont nos caps et doivent rencontrer un écho constitutionnel à l’effet de donner une chance accrue à leur pérennisation. Rendre imprescriptibles toutes les infractions économiques et financières graves commises au préjudice de l’Etat. Faire créer un statut protecteur pour les lanceurs d’alertes. La consécration des ressources du sol et du sous-sol guinéen comme propriété exclusive et souveraine du peuple de Guinée », propose le département de Charles Wright.

 

Sélectionné pour vous :  Mamou: la tombe d'une femme profanée à Waka par des inconnus, son corps exhumé

 

Ibrahima CAMARA pour siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...