Sélectionné pour vous :  Demande de levée de 5 000 milliards auprès des Banques primaires : le ministre de l'Économie explique les raisons et rassure l'opinion

TPI de Kaloum : le porte-parole des sinistrés de Kaloum retourne en prison, le verdict attendu ce vendredi 

Mamoudou Cifokè Touré, porte-parole des sinistrés de l’explosion du dépôt central d’hydrocarbures à Kaloum a comparu ce jeudi, 16 mai 2024 devant le Tribunal de première instance de Kaloum. Il est poursuivi pour « outrage, injures, diffamation, atteinte à l’ordre public, menace et incitation à la violence ».

A la barre, le prévenu a rejeté toutes les charges mises à son encontre. Après plusieurs heures de débats, l’affaire a été mise en délibéré pour décision être rendue demain vendredi, 17 mai 2024. Mais avant, le Tribunal a rejeté la demande de mise en liberté de Mamoudou Cifokè Touré.

Au sortir de l’audience, l’avocat du prévenu se dit confiant quant à la libération de son client. Pour lui, aucune preuve n’a été apportée contre le porte-parole des sinistrés.

« Mon impression, elle est bonne. Parce que le procureur qui est censé poursuivre notre client pour outrage, injures et autres informations, s’est contenté de la diffamation. Mais dans cette infraction, il n’a apporté aucune preuve par rapport à la diffamation que notre client aurait faite. Donc, je me dis que nous sortons quand même dans l’espoir de voir notre client renvoyer des fins de la poursuite. Nous avons bon espoir que le délibéré qui va tomber demain, que ça ne serait même pas assorti de surcis », a-t-il indiqué.

Pour l’heure, Mamoudou Cifokè Touré retourne en détention à la maison centrale de Conakry en attendant le verdict.

 

Abdourahmane Pilimini Diallo pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  ZLECAF: cette invite de Dr Dansa Kourouma aux dirigeants africains
Laisser une réponse
Share to...