Sélectionné pour vous :  Décès de l'honorable Alain Touré: "Sa disparition va laisser au sein de l’ufdg un vide difficile à combler" (Communiqué)

Troisième intervention chirurgicale pour Saikou Yaya Barry de l’UFR: « Il est sorti du Bloc et… »

Le secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines (UFR) a suivi une nouvelle intervention chirurgicale vendredi, 28 juillet 2023 au CHU d’Amiens Picardie, en France. Selon nos informations, honorable Saikou Yaya Barry souffre de « l’hémorragie de l’anévrisme cérébrale ». Une maladie qu’il aurait contractée lors de son séjour carcéral à la maison d’arrêt de Conakry.

A en croire Fodé Baldé, le chargé de communication du parti de Sidya Touré qu’un reporter de Siaminfos.com a interrogé ce lundi, 31 juillet 2023, l’état de l’ancien député à l’Assemblée nationale commence à se stabiliser.

C’est la troisième fois pour Saïkou Yaya Barry de faire face à des interventions chirurgicales depuis sa sortie de prison. Les deux premières ont été effectuées à Tunis, dans la capitale Tunisienne. Mais elles se sont montrées insuffisantes. Car les séquelles de l’hémorragie de l’anévrisme cérébral dont il souffre sont toujours restées dans son corps. D’où les raisons de cette troisième intervention chirurgicale vendredi dernier au CHU Picardie d’Amiens, en France.

« Comme vous le savez, l’honorable Saïkou Yaya Barry a été kidnappé chez lui, conduit en prison et c’est en prison qu’il a contracté cette maladie. Dans un premier temps, il a été évacué à Ignace Deen puis à l’hôpital sino-guinéen. Sur constat et avis des médecins, il a été demandé qu’il soit évacué d’urgence à Tunis où il a suivi deux interventions chirurgicales. Et selon l’avis des médecins, il a été demandé qu’il soit en observation pour voir comment ces premières interventions vont dérouler. Et malheureusement des séquelles étaient encore observables à ce niveau et c’est ce qui a conduit cette autre intervention du côté de Paris, précisément au CHU Picardie d’Amiens », dit-il avant de continuer:

Sélectionné pour vous :  Guinée : 10 ans de prison requis contre l'ex chef d'état-major général des armées

« Il a été admis mercredi et il a suivi l’intervention le vendredi. Il est toujours dans ce CHU, mais il est sorti du bloc et heureusement, il s’est réveillé et actuellement il est en observation », a-t-il fait savoir.

Selon Fodé Baldé, l’ancien député pourra quitter ce CHU cette semaine ou encore la semaine prochaine pour son domicile. « Mais, il restera toujours en observation », a-t-il conclu.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...