Sélectionné pour vous :  Journée mondiale contre le tabagisme : De la nourriture en lieu et place du tabac (Par Ibrahima Sory Cissé)

Un acteur politique parle du CNRD : « Il leur fallait arriver au pouvoir pour mieux se dévoiler et payer le prix de ce qu’ils faisaient dans l’ombre »

Depuis un bon moment maintenant, le président du Mouvement démocratique libéral (MoDeL) fait partie de ces leaders politiques guinéens qui ne cachent leur indignation suite au chemin emprunté par le pouvoir actuel. Le dernier cas qui les a le plus irrités, est celui relatif au retrait des agréments et licences de certains médias privés du pays.

A en croire Aliou Bah, ce n’est pas un fait étonnant, mais prévient tout de même les dirigeants actuels: « Il leur fallait arriver au pouvoir pour mieux se dévoiler et payer le prix de ce qu’ils faisaient dans l’ombre. Au-delà du sommet n’existant pas, il n’y a que deux possibilités : descendre en douceur ou chuter en douleur. C’est une simple logique de Dieu et de la vie. En dépit des conséquences de la mauvaise gouvernance et de la dictature sur nos populations, il y a encore certains de nos compatriotes qui ne font non seulement aucun effort pour changer cela, mais préfèrent plutôt s’acharner contre ceux qui agissent sans jamais faire du mal à la Guinée. Comment s’explique une telle mentalité ? C’est quoi leur projet ? », s’interroge le politique.

 

Mohamed Lamine Souaré pour Siaminfos.com 

Tél. : 627 56 46 67/ 660 23 01 03 

E-mail : souaremohamedlamine56@gmail.com

Sélectionné pour vous :  Les chefs de quartiers et districts désormais nommés par les gouverneurs : « c'est un début de dictature » (Dr Édouard Zoutomou)
Laisser une réponse
Share to...