Sélectionné pour vous :  La vice-présidente de l’UFR s’indigne : « L’image démocratique de notre pays est compromise »

La cinglante réplique du ministre de la Culture à Elie Kamano : « Il est manipulé par celui que tout le monde connaît »

Dans sa sortie d’hier, le reggae man Elie Kamano n’a pas fait de cadeau au ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat. A en croire l’artiste, Alpha Soumah, communément appelé Bill de Sam, ministre de la culture se livre aujourd’hui à des marchés de « gré à gré ». Du berger à la bergère, la réplique du ministre ne s’est pas fait attendre.

Sans se voiler la face, le chef du département de la Culture fait savoir que son détracteur est « manipulé » : « Il est manipulé par celui que tout monde connaît. Tout ce qu’il dira est faux. Concernant les chantiers et marchés de mon département, aucun marché de gré à gré n’a été octroyé. Il est très facile de vérifier tout cela à L’ACGP et au Marché public. Leur seul objectif est de nous distraire pour nous empêcher de continuer les réformes engagées dans nos EPA », a-t-il martelé avant de poursuivre :

« Le projet de réhabilitation et d’extension du musée a été initié par mon département. Les cadres ont travaillé sur les TDR, un cabinet a fait l’étude, un appel d’offre a été lancé selon les recommandations des Finances. L’Acgp a validé toutes les étapes. Vous pouvez vérifier tout cela. Pour le Voile de la Mariée, toutes les étapes de la procédure ont été également respectées. Le chantier a été d’ailleurs divisé en 5 lots. Il y a donc 5 entreprises qui y travaillent et non une », a-t-il répliqué.

 

Mohamed Lamine Souaré pour siaminfos.com

Sélectionné pour vous :  Kindia: Le nouveau gouverneur de la région administrative installé dans ses fonctions
Laisser une réponse
Share to...