Sélectionné pour vous :  Transitions en Guinée, c’est kif-kif, rien n’a changé! Permettez-moi la comparaison (Par Abdallah CAMARA)

Aboubacar Soumah déverse sa colère sur Kadiatou Bah : « On ne peut pas me dire que celle-là mérite d’être SG du SLECG »

Le congrès électif du SLECG qui s’est tenu les 15 et 16 novembre dernier, ravive les tensions entre Aboubacar Soumah et Dame Kadiatou Bah. Après son élection pour un mandat de 5 ans, le camp de la syndicaliste serait allé défoncer le siège national du slecg afin de pouvoir de l’installer dans ses fonctions. Une attitude dénoncée par son rival qui promet de se faire entendre par tous les moyens légaux.

Interrogé par notre rédaction ce vendredi, 17 novembre 2023, Aboubacar Soumah, a commencé par botter en touche le congrès qui a élu Kadiatou Bah comme secrétaire générale. Pour lui, le SLECG que dirige sa rivale, n’est pas le vrai.

« Tout le monde sait les conditions dans lesquelles ce syndicat a été créé par le gouvernement d’Alpha Condé, en la personne du ministre Damantang pour nous contrecarrer dans notre position et tout le monde sait le rôle que celle-là a joué pour bloquer les revendications qui ont été portées au niveau du gouvernement par le SLECG. Donc on ne peut pas me dire aujourd’hui que, celle-là mérite d’être secrétaire générale du SLECG. En tout cas le congrès qu’ils ont tenu là, ne nous intéresse pas », a-t-il rejeté.

Pour Aboubacar Soumah, il existe des règles qui régissent la tenue d’un congrès électif concernant sa structure syndicale.

« Nous, nous sommes régis par un texte, le congrès que nous allons programmer sera appelé par le bureau exécutif national. Les secrétaires généraux des unions régionales des communes et des préfectures seront conviés à ce congrès. Mais pour cela, il y a un préalable. Conformément à notre statut, avant d’aller à ce congrès, il faut renouveler les secteurs à la base, les bureaux des secrétaires généraux des communes et des préfectures. Depuis la création du SLECG et depuis son premier congrès en 1993 jusqu’à maintenant à son 7e congrès, on a toujours procédé ainsi, la mise en place des structures à la base avant d’aller au congrès national », a-t-il indiqué.

Sélectionné pour vous :  Éducation : sans bourses d'entretien depuis 10 mois, les boursiers guinéens à l'étranger menacent d'organiser un sit-in devant le SNABE

Par ailleurs, le syndicaliste promet de porter plainte contre Kadiatou Bah pour avoir défoncé son bureau.

 

Cheick Fantamadi pour Siaminfos.com

Laisser une réponse
Share to...